Encore des nouvelles inquiétantes pour le climat: la calotte glaciaire fond maintenant plus vite dans l'Antarctique de l'Est

L'Antarctique de l'est a jusqu'ici toujours été considéré par les scientifiques comme beaucoup plus stable que, par exemple, l'Antarctique occidental ou la péninsule Antarctique. Pourtant, il semblerait que même cette calotte glaciaire - l'endroit le plus froid de la terre - ne peut pas échapper au réchauffement climatique. 

Au cours de la dernière décennie, la perte de glace en Antarctique a triplé: de 73 à 219 milliards de tonnes par an. Cela signifie que la calotte glaciaire antarctique contribue fortement à l'élévation globale du niveau de la mer. Au total, le niveau de la mer a augmenté d'environ 7,6 millimètres au cours des 25 dernières années à cause de l'Antarctique. Et pas moins de 40 % de cette élévation du niveau de la mer (3millimètres) a eu lieu au cours des cinq dernières années.

Deux glaciers, cinq mètres d'élévation du niveau de la mer

Deux glaciers de l'Antarctique de l'Est semblent avoir perdu 18,5 milliards de tonnes par an entre 2002 et 2016. C'est ce que des chercheurs de l'Université de Californie ont déclaré. Le niveau de la mer a augmenté de 0,7 millimètres dans la monde au cours de cette même période. Et si les deux glaciers s'effondrent complètement, cela traduirait une probable élévation du niveau de la mer d'environ 5 mètres.

Les chercheurs ont étudié deux grands glaciers dans l'Antarctique de l'Est: Totten et Moscow University. Pour leur recherche, ils ont combiné les données satellitaires de la NASA Avec des approches de bilan massique des modèles climatiques atmosphériques régionaux. Les glaciers semblent être très vulnérable à la pénétration de l'eau chaude de l'océan.

Déjà lu?