Mauvaise nouvelle: Philippe Gilbert contraint d'abandonner après sa lourde chute

En tête de la 16e étape du Tour de France, Philippe Gilbert a chuté lourdement à 59 km de l'arrivée. Plus de peur  de mal croyait-on, le coureur belge ayant pu finalement repartir. Mais à l'arrivée, le coureur a décidé de jeter l'éponge.

La descente du Portet d'Aspet a souvent été le théâtre de nombreuses chutes. Philippe Gilbert en a fait les frais ce mardi lors de la 16e étape. Lancé à toute vitesse en première position, le coureur de chez Quick Step a manqué son virage et a basculé au-dessus d'un muret, effectuant une chute de deux-trois mètres si on en croit Thomas Voeckler, assis sur une moto suiveuse.

Une chute et c'est reparti!

L'ex-champion du monde s'est rapidement relevé indiquant d'un pouce en l'air que tout allait bien. Enfin presque, quelques égratignures ont dû nécessiter l'intervention des médecins, notamment au coude gauche et au genou. L'ancien champion du monde est ensuite retourné sur son vélo pour achever la course.

Gilbert abandonne

C'était finalement plus grave que prévu. "Mon tour est terminé", a annoncé Philippe Gilbert juste avant d'entrer dans l'ambulance qui doit l'emmener à l’hôpital pour effectuer une IRM. Son genoux semble touché: "J’ai été choqué quand je suis tombé. C’était assez profond et il y avait pas mal de rochers. J’ai atterri sur mon dos, regardé autour de moi, j’ai vu seulement des pierres, et j’ai pensé: ’Je suis cassé de partout’. Je n’ai même pas osé bouger."

Le tour de Philippe Gilbert aura été éprouvant, lui qui a tenté à de nombreuses reprises de gagner une victoire d'étape. Ça ne sera pas pour cette année pour celui qui garde toujours autant de lucidité une fois la ligne franchie: "Je suis content d’avoir pu rejoindre l’arrivée. La chute est de ma faute. J’ai choisi la mauvaise trajectoire et j’ai ralenti trop peu avec mon frein avant."

Déjà lu?