Bad buzz pour Disney: le réalisateur des "Gardiens de la Galaxie" a été viré pour des vieux tweets gerbants

James Gunn, réalisateur des deux premiers films des "Gardiens de la Galaxie", ne travaille plus pour Disney. Il a été viré par la compagnie américaine après que des anciens tweets plus que limites qu'ils avaient rédigés entre 2008 et 2011 aient été ressortis.

Disney va devoir se trouver un autre réalisateur pour le troisième et dernier opus des Gardiens de la Galaxie. Alors qu'il devait terminer la saga qu'il avait commencée, James Gunn a été viré par la compagnie. La faute à des anciens tweets dans lesquels Gunn faisaient des blagues plus que douteuses sur la pédophilie ou le viol (voir tweet ci-contre).

"Déclarations indéfendables"

Il a rédigé ou retweeté des messages entre 2008 et 2001 et ils auraient pu être enfouis dans les bas-fonds d'internet si des utilisateurs n'avaient pas décidé de les ressortir. Le réalisateur a tenté d'éviter le bad buzz en les effaçant, mais des copies d'écran avaient été faites...

Disney a rapidement réagi dans un communiqué et a confirmé le renvoi du réalisateur. "Les déclarations offensante découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et contradictoires avec les valeurs de notre studio. Nous avons rompu toute relation professionnelle avec lui", a fait savoir Alan Horn, patron de Walt Disney Studios.

"Je me voyais comme un provocateur"

Gunn a de son côté publié une série de tweets pour tenter de se justifier. "Beaucoup de gens qui ont suivi ma carrière savent que, quand j'ai commencé, je me voyais comme un provocateur, faisant des films et racontant des blagues scandaleuses et taboues. Comme j'en ai parlé publiquement de nombreuses fois, j'ai changé en tant que personne, tout comme mon travail et mon humeur. Je ne dis pas que je suis meilleur, mais je suis très, très différent de ce que j'étais il y a quelques années. Mon travail trouve ses racines dans l'amour, le lien avec les autres et moins dans la colère. L'époque où je disais quelque chose juste parce que c'était choquant et faire réagir les gens sont terminés", a-t-il assuré.

Mais Disney ne devrait pas revenir sur sa décision malgré ce semblant d'excuse. Gunn, qui avait déjà fini de rédiger le script des Gardiens de la Galaxie 3, va devoir laisser son bébé entre d'autres mains...

Déjà lu?