#AdopteUnFrançais et #AdopteUnBelge, deux hashtags pour les rassembler tous

Cela fait des jours et des jours que ça dure: Français et Belges se charrient sur les réseaux sociaux, poliment ou pas. Ça amuse certains mais ça gonfle aussi pas mal de personnes. Alors, des initiatives se mettent en place pour mettre fin à cette gueguerre ridicule. Et comme souvent, cela passe par des hashtags: #AdopteUnFrançais et #AdopteUnBelge

Depuis jeudi, deux hashtags ont fait leur apparition dans les tendances Twitter: #AdopteUnFrançais et #AdopteUnBelge. Lancés par le blogueur et professeur à l'ISFSC Mateusz Kukulka et Marie Cappart de la RTBF, ces hashtags ont pour objectif de rapprocher les Français et les Belges qui se mettent sur la gueule depuis la terrible demi-finale de la Coupe du monde.

Cette gueguerre va assez loin. Tout le monde s'en mêlent: joueurs, supporters, médias et journalistes. Les Français s'amusent à utiliser le drapeau belge pour exprimer le mot "seum" qui signifie "avoir la haine" ou "être dégouté" tandis que les Belges utilisent le drapeau français pour dire "con". Et c'est sans compter toutes les autres insultes qui volent sur les réseaux dès qu'on évoque ce fameux match. Tout cela est ridicule alors on tente d'apaiser les tensions.

Comme en 2016

Les deux hashtags font référence à l'Euro 2016 quand les Belges s'étaient déplacés en masse à Lille pour assister au quart de finale opposant la Belgique aux Pays de Galles. Les Belges utilisaient cet hashtag pour trouver un logement après le match et cela s'était avéré efficace. Alors Mateusz Kukulka et Marie Cappart ont voulu surfer sur cette vague de solidarité.

L'objectif ici est de rapprocher les deux peuples et d'exprimer son affection pour son voisin. Et surtout, c'est un moyen de prouver que l'amitié franco-belge existe vraiment même si on dirait qu'elle n'a jamais existé quand on voit ce qu'il se passe sur les réseaux. "On a terminé respectivement 1er et 3e de la Coupe du Monde, on ne va pas se déchirer alors qu’on devrait être tous aux anges. Non, personne n’a le seum, ni Thibaut Courtois, ni Hugo Lloris" explique Mateusz Kukulka sur son site.

Si tu veux participer à ce mouvement, voici la marche à suivre expliquée par le précurseur du mouvement:

  • Trouve un binôme français si tu es belge – et inversement – afin de former un couple franco-belge
  • Que ce soit sur Facebook, Twitter, Instagram : postez une photo de vous (soit ensemble – c’est mieux -, soit une photo de l’un et de l’autre)
  • Si tu ne trouves pas de binôme, ce n’est pas grave. Pourquoi pas une photo de vous avec les deux drapeaux, une photo marrante, un souvenir lié à l’autre pays… Faites au mieux, je suis certain que vous avez bcp d’imagination ;-)
  • Accompagnez votre publication d’un message positif pour réaffirmer l’amitié franco-belge. Ajoutez les hashtags #AdopteUnBelge #AdopteUnFrancais et les drapeaux en emojis.

  • Partagez à souhait pour que l’image qu’on donne des relations entre nos deux pays soit positive, festive, fraternelle

Voici quelques exemples trouvés sur Twitter

C'est mignooooon

L'amour jaillit sur Twitter

L'avantage, c'est qu'on peut faire la fête deux fois

Ce couple a survécu à la demi finale

Même la ville de Bruxelles s'y met

Allez, comme disais les Inconnus: "Vous allez vous aimer les uns les autres, bordel de merde?"

Déjà lu?