"Un magnifique Mondial": la presse internationale salue la prestation des Diables qui sortent par la grande porte

Que c'est dur ce matin...Après moins d'un mois de rêve, on se réveille avec des regrets plein la tête. La Belgique est éliminée en demi-finale de la Coupe du monde suite à un match compliqué contre la France. Pour se consoler un petit peu, voici ce qu'a pensé la presse internationale du match des Diables et de leur tournoi. 

Un rêve s'est brisé hier soir à Saint-Pétersbourg: la Belgique ne participera pas à une finale de Coupe du monde. Le bourreau? Samuel Umtiti sous le regard sadique de Didier Deschamps. Les Français ont remporté un match compliqué sans vraiment faire le jeu mais en assurant l'essentiel, la défaite est encore plus difficile à vivre.

Si les Diables n'ont pas gagné le match, il au moins réussi à séduire la presse internationale et, on l'espère, les amateurs de foot dans le monde entier. C'est déjà un beau lot de consolation.

Il n'y en a que pour Hazard

Eden Hazard a une nouvelle fois sortir un match trois étoiles mardi soir et la presse le salue. Le Monde souligne la "brillante" performance de Brainois qui "a causé d'immenses maux de tête à la défense française". De son l'Equipe utilise l'adjectif "intenable" pour parler du capitaine belge, Le Figaro lui choisit le mot "éblouissant" pour parler d'Hazard lui qui a "souvent mis l'arrière-garde bleue au supplice".

Mais plus globalement, les quotidiens français soulignent la belle prestation des Diables ainsi que leur Mondial: "Pour les Belges, aujourd’hui, ce n’est pas « Formidable ». Mais les protégés de Roberto Martinez ont livré une belle partie, et un magnifique Mondial" dit Le Monde. Libération souligne également nos qualités et le match difficile des Bleus: "Le score minimal face aux Belges dit l’âpreté du combat" en ajoutant que la France a fait face à "un adversaire qui les vaut sur l’addition des talents individuels". "La sûreté technique est belge, sans même parler des moments où leur star, Eden Hazard, a eu le ballon" ajoute enfin le quotidien.

"Un jeu si bon, avec des joueurs si bons"

Quittons l'Hexagone pour voir ce qu'il se passe outre-atlantique. Le Washington Post est visiblement tombé sous le charme des Diables Rouges: "Un jeu si bon, des joueurs si bons" résume-t-il. "Il y a le fringant Mr. De Bruyne, charmant et qui représentait pourtant une menace latente. Il y a Mr. Pogba, comploteur, toujours de mèche avec son ami Mbappé. Il y a Mr. Hazard, qui se démène diaboliquement au centre. Il y a Lukaku, toujours étrangement calme. On pourrait tous les citer. Ils sont tous tellement… capables" écrit le journal américain à propos du match qui "avait tout d'une finale".

Les commentaires du Guardian foutent par contre un peu le cafard. Le journal britannique rappelle que c'était "la grande opportunité pour la Belgique" et qu'elle n'en a pas profité. Le journal s'en prend aussi à Martinez "qui n'a pas trouvé la solution" avant de finir avec cette horrible conclusion: "La Belgique se dira que le temps ne viendra peut-être jamais pour cette génération dorée". Merci les mecs, c'est ce qu'on avait besoin d'entendre. Le journal est particulièrement dur avec Roberto Martinez en pointant sa mauvaise utilisation de Fellaini, surtout en seconde mi-temps.

Même chose pour The Independant qui salue tout de même la prestation de Courtois, encore une fois impeccable, "qui a réalisé un sans-faute ce soir, et pour qui la défaite est injuste". Globalement, la presse britannique est d'accord pour dire que la France a haussé son niveau de jeu tandis que la Belgique a perdu la discipline qu'elle avait affiché contre le Brésil.

Plusieurs médias reviennent également sur le geste de Kylian M'Bappé en fin de match qui a grossièrement gagné du temps. Die Welt y va fort: "Il a piétiné le fair-play, jetant une ombre sur sa grande performance, ce qui devrait lui coûter un peu de l’amour des fans du football."

Déjà lu?