Le bilan s'alourdit à 141 morts au Japon après des pluies diluviennes

Les pluies sont passées mais le bilan est lourd: 141 morts et des dizaines de disparus. Des pluies importantes ont provoqué des inondations et des glissements de terrain dans l'ouest du Japon.

Ce sont pas moins de 75.000 secouristes qui ont été déployés dans l'ouest du Japon. Sous un soleil de plomb et avec des températures grimpant jusqu'à 35°C, ils doivent retrouver une cinquantaine de disparus et procéder au nettoyage des provinces d’Hiroshima, Ehime, Yamaguchi, Gifu, Okayama ou encore Kyoto. Après la pluie qui a sévi ces derniers jours, la population doit maintenant faire face au risque d'insolation. Sans parler des nouveaux glissements de terrain qui peuvent se produire à tout instant. 2.000.000 de personnes ont dû être évacuées.

La ville de Kurashiki (483.000 habitants) a été particulièrement touchée. Pas moins de 8.900 foyers ont été privés d'électricité. Sur l'ensemble de la région, ce sont même 200.000 foyers qui ont été affectés. Les écoulements ont provoqué aussi la destruction de nombreuses maisons et la boue a totalement recouvert certains quartiers.

Il s'agit de la plus grave catastrophe liée aux pluies depuis plus de 30 ans. Des records de pluviométrie ont été enregistrés dans 1180 points d'observation.

Un typhon en approche dans le sud

Mais comme si ça ne suffisait pas, un typhon est en approche dans le sud du pays en direction de la Chine. Selon les sources, Maria est passée de catégorie 3 à 5 sur une échelle de 5. Des vagues de 6 à 7 mètres sont attendues voire plus, avec des vents supérieurs à 250 km/h.

L'île de Taïwan devrait être particulièrement touchée. Les aéroports et les écoles ont d'ailleurs été fermés. Là aussi, des glissements de terrain sont possibles tout comme des inondations.

Déjà lu?