Ne jamais perdre espoir: un chat en fuite est rentré à la maison après 17 ans d'absence

Aux Pays-Bas, un chat qui s'était fait la malle est revenu au bercail après 17 ans de rébellion. Et personne ne sait vraiment ce qu'il a fait durant tout ce temps.

C'est une histoire assez dingue qu'a racont Eric de Hont au Omreop Flevoland. Un refuge pour animaux l'a appelé à sa grande surprise ce week-end: "Êtes-vous le propriétaire de Lollypop? Nous l'avons trouvée, sa puce nous a menés à vous".

Le proprio ne voulait d'abord pas y croire. 17 ans d'absence. Le refuge devait forcément se tromper. Et puis ils se sont revus entre quatre yeux sur le pas de la porte. Plus de doute, il s'agissait bien de Lollypop!

Ce qu'elle a fait durant une si longue période reste un mystère. 17 ans dans la nature, y a de quoi tourner en rond. "Il y a de plus en plus de gens qui prennent des chats sous leur protection. Mes parents font ça souvent. Ils donnent par exemple un petit plat dehors pour les invités surprise", réfléchit tout haut Eric de Hont.

18 ans

Reste à savoir si Lollypop se sentira encore chez elle à la maison. Depuis, d'autres chats ont pris sa place et il faut voir si l'ambiance sera bonne suite au retour de l'enfant prodigue. "Pour l'heure, Lollypop est en quarantaine dans la salle de bain. Elle a des puces et n'est pas en grande forme. Nous verrons bien", se montre prudent le propriétaire.

Ce qui rend l'histoire encore un peu plus spéciale, c'est que Lollypop n'avait que dix mois quand elle a pris la poudre d'escampette la première fois. Elle avait ensuite été retrouvée un an et demi plus tard avant de réaliser que d'autres convives avaient été invités.

Lollypop doit maintenant avoir au moins 18 ans, ce qui est considérable pour un chat. Ce n'est toutefois pas un record. À l'heure actuelle, le chat le plus vieux du monde vit en Angleterre et a... 31 ans.

Déjà lu?