Aldi arrête de vendre des boissons énergisantes aux moins de 14 ans aux Pays-Bas

À partir du 1er octobre, les magasins Aldi ne vendront plus de boissons énergétiques aux moins de 14 ans. Palpitations cardiaques, maux de tête, insomnie, les méfaits des boissons énergisantes sont régulièrement pointés du doigt. 

Les enfants de moins de 14 ans ne pourront plus acheter de boissons énergisantes dès le 1er octobre prochain, en tout cas chez Aldi. La chaîne hollandaise est la première des Pays-Bas à limiter la consommation de ce type de boissons. Une association de médecins avait déjà il y a peu recommandé cette interdiction. En Belgique, cette interdiction n'est pas à l'ordre du jour car pour la ministre de la Santé interrogée par RTL au début de cette année, c'est la sensibilisation qui compte. Il n'y a que deux pays en Europe qui ont inscrit l'interdiction de consommer des boissons énergisantes pour les jeunes dans leur législation, la Lettonie et la Lituanie.

Dangers pour les enfants

Les boissons énergisantes sont mauvaises pour la santé, c'est ce que l'on peut entendre dans la bouche des nutritionnistes et médecins. Elles sont en effet remplies de sucre, de caféine et de taurine, pas le meilleur des cocktails, on te l'accorde. Selon Nos, un média hollandais, certains adolescents boiraient jusqu'à 6 canettes par jour et parfois plus. Mais ces boissons, lorsqu'en plus elles sont consommées en quantité, provoquent de l'agitation, de la fatigue et de l'arythmie cardiaque.

Interdiction

Aux Pays-Bas donc, les pédiatres ont donc demandé l'interdiction au début de l'année 2018, pour les moins de 18 ans. Mais à l'époque, le secrétaire d'Etat néerlandais de la santé avait déclaré qu'il ne comprenait pas en quoi ces boissons devaient être retirées de la vente pour les jeunes. Car pour lui, c'est d'abord la responsabilité des parents, des écoles, des snacks dans les cafétarias de centres sportifs, etc.

Mais le groupe Aldi ne semble donc pas penser la même chose. Car en interdisant les boissons énergétiques aux enfants de moins de 14 ans dans ses magasins, Aldi répond en quelques sortes aux inquiétudes de la société. Avec cette action, Aldi s'inscrit aussi dans la campagne Youth on Healthy Weight lancée aux Pays-Bas. Une campagne qui vise à sensibiliser les familles à l'importance d'une alimentation saine et équilibrée.

Les bons samaritains de la grande distribution

Avec ce geste, Aldi arrive presque à concurrence la marque Lidl. Celle-ci avait annoncé arrêter la vente de cigarettes dans ses magasins. Mais la question est: quelle perte cela signifie?

Pour les boissons énergisantes voici ce qu'un spécialiste a répondu à Nos: " Aldi est maintenant en bonne position sur le marché néerlandais et il peut se permettre de montrer un visage socialement responsable".

Pour le moment, la chaîne ne parle pas d'interdire les boissons dans les magasins belges, mais qui sait?

Déjà lu?