Que faire à Venise et quel est le meilleur moment pour y aller?

Venise est l'une des plus belles villes d'Italie mais encore faut-il choisir la meilleure période pour y aller. Et surtout que faire dans cette ville?

Quand avoir du beau temps Venise?

Quand tu vas à Venise, tu n'attends que du beau temps: du soleil et des températures agréables. La ville est déjà assez humide comme ça, pas besoin de la pluie en plus. Mais d'un autre côté, quand il fait trop chaud, la ville est presque intenable car les températures élevées couplées à l'humidité, ça donne une atmosphère malsaine où tu vas transpirer des litres et des litres. Mais alors, quelle est la période idéale pour aller passer un séjour à Venise?

Attention, toutes les saisons sont bonnes pour aller à Venise, ça dépend surtout de toi, de comment tu supportes la chaleur. Mais objectivement, il y a tout de même des moments où la ville est plus agréable.

Printemps, été, automne et hiver

Les meilleurs moments pour visiter Venise sont d'avril à juin et de septembre à octobre. Mais évidemment, chaque saison a son propre charme et ça dépend aussi de ton avis personnel.

Au printemps et en automne, tu peux t'attendre à peu près aux mêmes températures. Plus tu te rapproches de l'été, plus les journées seront chaudes mais l'avantage est que les nuits seront plus fraiches au printemps. Idéal pour passer une bonne nuit. Au printemps, les journées sont légèrement plus chaudes et ensoleillées qu'en automne. Alors, tu peux t'attendre à des températures moyennes de 21 degrés au printemps et 18 degrés en automne, le tout avec du soleil.

À Venise, les températures commencent déjà à grimper en juin. Alors, tu peux t'attendre à des moyennes hautes de 25 degrés et des moyennes basses de 16 degrés. Mais en juillet et en août, c'est tout autre chose. Les moyennes maximums tournent autour de 30 degrés. En été, il pleut également plus souvent le soir mais on ne va pas s'en plaindre. Un peu de refroidissement est le bienvenu après des journées aussi chaudes. Pour profiter du soleil, tu peux aussi profiter des plages, voici un petit guide pour les trouver.

Au printemps, en été et en automne, les averses sont relativement fréquentes. Heureusement, elles ne durent jamais longtemps malgré leur intensité. Mais bien souvent, après l'averse, le soleil recommence à briller.

Si tu veux à tout prix éviter la pluie, alors il faut opter pour l'hiver. C'est la saison la plus sèche à Venise mais il y a des inconvénients. Car quand il se met à pleuvoir, les précipitations sont bien plus longues que lors des autres saisons même si elles sont moins fréquentes.

Si tu tiens à te les geler, il faut aller à Venise en janvier. C'est le mois le plus froid de l'année à Venise avec des températures moyennes hautes de 6 degrés avec des moyennes basses de -1 degré. Il fait un peu plus chaud durant les mois de décembre et de février.

© Holiday weather

Que visiter?

Tout d'abord, il faut évidemment monter dans une gondole pour découvrir la ville depuis les canaux. C'est vraiment LA chose à faire lors d'un séjour à Venise. Et seulement après tu peux commencer à réfléchir de ce que tu vas pendant le reste de ta journée. "Gondole first", en somme. Les embarquements pour les gondoles se trouvent derrière la place Saint-Marc.

Après ton petit tour en gondole, va admirer cette fameuse place, d'ailleurs. Tiens-toi au milieu de la merveilleuse "Piazza San Marco" et fais un tour sur toi-même pour l'admirer sous tous les angles. Ce n'est pas pour rien si Napoléon l'avait appelée le "Salon de l'Europe". Mais attention, il a souvent énormément de monde sur cette place, ce qui n'a rien d'étonnant.

De cette place, tu verras le Palais des Doges et San Marco, la Basilique de Venise. De plus, il y a aussi la Biblioteca Marciana et le célèbre clocher de la ville. Si tu as besoin de faire une pause, tu peux t'installer sur l'une des terrasses de la ville comme celle du Café Florian, un café très célèbre qui date de 1720.

Prendre de la hauteur

La Campanile de Saint-Marc est la plus haute tour de la ville avec ses 99 mètres de haut. Cette tour est également chargée d'histoire puisqu'elle a été construite entre 888 et 912. Malheureusement, elle s'est effondrée en 1902 mais elle a été reconstruire à l'identique.

En 1451, l'Empereur romain Frederick III aurait grimpé en haut de la tour sur le dos de son cheval. Mais aujourd'hui, c'est tout de même plus facile d'y monter puisque des ascenseurs ont été installés pour grimper en toute sécurité. De là-haut, la vue est tout simplement fantastique et vaut clairement la peine de faire un peu la file.

Tu profiteras d'une vue sur le Lido, tous les canaux et même les Dolomites, la chaîne de montagnes qui se situe à l'horizon et qui n'est visible que par temps dégagé. Une petite merveille.

Le carnaval de Venise

Si le monde connait Venise c'est d'une part grâce à ces canaux mais aussi grâce à son fameux carnaval. Celui-ci date du Moyen-Âge mais c'est vraiment au 18ème siècle qu'il est devenu populaire. Aujourd'hui, des gens viennent d'absolument partout pour vivre cet évènement unique au monde.

Dans les lieux les plus touristiques comme la place Saint-Marc, tu trouveras des poseurs professionnels bien au chaud dans de superbes costumes typiques de la ville. C'est en partie grâce à eux que l'ambiance est si spéciale et amusante dans les rues vénitiennes. On ne peut que te conseiller de te mêler à la fête et de te trouver un masque de Venise pour te fondre dans la masse.

Mais généralement, les citoyens de Venise ne vont pas squatter les rues mais préfèrent organiser des petites sauteries costumées et privées. Si tu parviens à choper une petite invitation car tu connais quelques Vénitiens, tu seras une sorte de VIP du carnaval.

Manger vénitien

Ok, Venise est en Italie mais ce n'est pas pour ça que tu es obligé de te goinfrer de pâtes et pizzas. Pourquoi ne pas essayer les plats traditionnels de Venise? Pense un peu à tous les délicieux poissons pêchés à quelques kilomètres de la ville qui n'attendent qu'à se retrouver dans ton assiette (ou pas). Pense également aux délicieux antipastis aux fruits de mer que tu ne mangeras nulle part ailleurs, tu ne le regretteras pas. Bon ok, si tu n'es pas très poissons et fruits de mer, il reste toujours les pizzas hein...

Déjà lu?