C'est donc vrai: boire de l'alcool t'aide à mieux parler une langue étrangère

Tu es en Erasmus, et pour l'heure, tu ne maîtrises pas encore très bien la langue locale. Si les cours ne suffisent pas, il existe heureusement la nuit. Avec un petit peu d'alcool, tu deviens un véritable polyglotte. Ce n'est pas qu'une impression.

Toi aussi quand tu bois une bie ou deux (voire plus), tu as l'impression d'être un parfait bilingue? Eh bien, c'est une réalité. Une étude relayée par le magazine Time révèle que les gens parlent beaucoup mieux une langue étrangère après avoir consommé de l'alcool.

Des chercheurs de l'université de Liverpool, du King's College de Londres et de l'université de Maastricht ont observé 50 étudiants allemands qui étudient à Maastricht. Ces jeunes étudiants ont appris récemment le néerlandais.

Une petite goutte, et la magie opère

Certains participants ont reçu une boisson alcoolisée et d'autres une boisson non alcoolisée. La quantité d'alcool administrée variait selon le poids de chacun des participants, mais elle équivalait à un peu moins d'une bière à 5% pour un homme de 70 kg.

Ensuite, les chercheurs leur ont demandé d'avoir une conversation en néerlandais pendant cinq minutes, plus ou moins. Les conversations ont été enregistrées et analysées par un néerlandophone et il ne savait pas qui avait consommé de l'alcool ou on.

Résultat assez incroyable. Les participants qui avaient consommé de l'alcool s'en sont mieux sortis que les autres. Ils avaient une meilleure prononciation et une meilleure aisance orale. Ceci n'est pas super étonnant au final, tu sais sans doute que l'alcool détend.

Jusqu'à une certaine limite

Il est important de savoir que c'est ici le cas quand on ingurgite une petite quantité d'alcool. Si, tu es complètement ivre, ce sera sans doute l'effet inverse.

Te voilà donc informé. Attention, l'alcool est une chose qui se consomme avec modération et il est dangereux pour ta santé.

Déjà lu?