Un second Aquarius? Après l'Italie, c'est Malte qui refuse d'accueillir le navire d'une ONG avec des migrants à bord

Va-t-on assister à une seconde crise après celle de l'Aquarius? L'Italie a refusé d'accueillir le bateau d'une ONG, le Lifeline, avec plus de 200 migrants à bord et s'est tournée vers Malte. Mais le pays ne voit pas l'urgence de la situation et a répondu non.

L'Italie a refusé d'accueillir le navire d'une ONG allemande, le Lifeline, avec 239 migrants à bord. Elle accuse l'organisation d'aide allemande d'être venue à la rescousse des migrants alors que la garde côtière libyenne était en route.

L'Italie s'est alors tournée vers Malte et a demandé au pays d'accueillir le bateau comme l'a écrit le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini sur Twitter: " #Lifeline est maintenant dans les eaux de Malte, avec à son bord 239 immigrants. Pour la sécurité de l'équipage et des passagers, nous avons demandé à Malte d'ouvrir les ports." Seulement Malte ne l'a pas entendu de cette oreille et a refusé la demande du Ministre de l'Intérieur. C'est ce qu'a fait savoir un peu plus tard dans la soirée le ministre italien des Transports, Danilo Toninelli sur sa page Facebook. Il parle "d'inhumanité" de la part de Malte qui refuse d'intervenir car "il n'y a pas de danger imminent" alors que "le navire a une charge environ cinq fois plus grande que sa capacité réelle" et met de nombreuses vies en danger.


Ce refus intervient quelques jours seulement après la crise de l'Aquarius. 630 migrants ont été secourus au large de la Libye par l'Aquarius mais le bateau est resté une semaine à errer dans la Méditerranée car ni l'Italie, ni Malte ne voulaient l'accueillir. C'est l'Espagne finalement qui s'est décidée à accueillir les migrants le 17 juin. De son coté, la France a proposé de prendre en charge une partie des migrants.

Mini-sommet européen ce dimanche 24 juin

Une réunion informelle sur les questions d'asile et de migration va se tenir ce dimanche 24 juin à Bruxelles. La Commission européenne a invité les dirigeants de plusieurs pays a une réunion de travail. La France y participera tout comme l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie, la Bulgarie, l’Espagne et la Grèce.

Déjà lu?