Les conducteurs belges sont les rois du klaxon, mais surtout les plus stressés d'Europe au volant!

Travaux, alcool, dépassement pas la droite: les conducteurs belges ne sont pas l'exemple à suivre sur les routes, mais ce sont surtout les personnes les plus stressées au volant en Europe. 

En matière de conduite, les Belges ont encore de gros progrès à faire. En effet, une étude européenne menée dans 11 pays européens par la Fondation Vinci Autoroutes et relayée par l'institut Vias, rapporte qu'un belge sur sept se dit stressé au volant. Avec une telle moyenne, il s'agit des conducteurs les plus stressés d' Europe. Le problème, c'est que ce stress a un impact direct sur leur manière de conduire.

Coups de klaxons intempestifs

Ainsi, les belges adoptent de plus en plus de comportement incivique au volant. Il n'est donc pas rare de voir certains conducteurs belges dépasser par la droite sur l'autoroute, alors que ça n'est pas autorisé. 40 % des conducteurs belges affirment pourtant le faire, alors que la moyenne européenne se situe à 34 %. Ce n'est malheureusement pas le seul défaut des Belges au volant. L'étude révèle également que les Belges ont tendance à utiliser de plus en plus le klaxon quand ils sont sur la route. 58 % des conducteurs belges avouent klaxonner régulièrement d'autres véhicules, ce qui fait des Belges les (presque) rois du klaxon en Europe. En effet, les Grecs restent les maîtres en la matière, suivis des Italiens, qui sont 60 % à le faire.

Trop de trafic?

Coups de klaxon ou stress, les Belges auraient cependant une bonne excuse. La forte densité de trafic du pays et l’augmentation constante des embouteillages pourraient en partie expliquer ces comportements sans pour autant les en excuser. Les chantiers des routes en Belgique s'accumulent, ce qui n'aide vraiment pas les automobilistes. D'ailleurs, 67 % avouent ne pas respecter les limitations de vitesse dans les zones de travaux, alors qu'en moyenne, ils ne sont que 55 % à ne pas le faire en Europe.

L'alcool au volant, toujours un problème

Mais ce pourquoi les conducteurs belges sont vraiment impardonnables, c'est pour leur consommation d'alcool excessive au volant. Les Belges reprennent deux fois plus le volant en ayant trop bu qu'en moyenne en Europe. Un Belge sur 12 a eu ou a failli avoir un accident à cause d’une consommation excessive d’alcool. La bonne nouvelle dans tout cela, c'est que les conducteurs belges oublient de moins en moins leur ceinture. Alors qu'en moyenne, 21 % des conducteurs européens ne la mettent toujours pas, en Belgique, ils ne sont plus que 12 %. Bref, si la conduite est loin d'être au top en Belgique, espérons qu'on ne l'empire pas d'ici la prochaine étude.

Déjà lu?