Voilà pourquoi tu devrais réfléchir à deux fois avant d'accepter de dîner avec Cristiano Ronaldo (juste au cas où)

Si Cristiano Ronaldo t'invite un jour à dîner avec lui - sait-on jamais - tu ne pourras d'office pas t'empêcher de dire oui. Et pourtant tu ferais mieux d'y réfléchir à deux fois, entre autres à cause de ce qu'il va te servir à table.

Patrice Evra, un ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo, a déjà tenté l'expérience, mais plus jamais. Au micro de la chaîne britannique ITV, sur laquelle il intervient par ailleurs comme consultant pendant la Coupe du monde, il raconte que Ronaldo l'avait un jour invité à manger chez lui après l'entraînement.

Evra s'attendait à avoir un bon repas, avec de préférence un morceau de viande. En réalité, Ronaldo lui a servi un dîner ultra sain (ou radin?) avec "de la salade et du blanc de poulet sec", se souvient-il. Et pour boire, aucun soda ni autre boisson gazeuse, seulement de l'eau plate. Jusque-là, rien d'étonnant de la part d'un athlète de haut niveau. Mais la suite va te laisser bouche bée.

"Ce mec est une machine"

En fait, Ronaldo a offert à son convive un repas léger, juste pour pouvoir reprendre le sport immédiatement après. Evra a donc dû se remettre au boulot. Le pauvre n'a même pas pu terminer son assiette, Ronaldo ne lui en a pas laissé le temps. "Quand il a eu fini de manger, il s’est levé et s’est mis à jouer avec un ballon, à faire des jongles. Et il m’a dit: 'Allons faire un petit jeu à deux touches de balle'", explique le latéral gauche de West Ham United.

Et ce n'est pas tout, après avoir joué un peu au football, Ronaldo a voulu aller à la piscine pour nager. "Je me disais: 'Ok, après le jacuzzi et le sauna, j’arrête'. Je lui ai lancé: 'Cristiano, pourquoi on est là? Pour préparer un match de demain ou juste pour déjeuner?', poursuit Evra. Il tombait déjà de fatigue après l'entraînement, c'était donc une après-midi horrible pour le footballeur. "C’est pour ça que je recommanderais à toute personne qu’il invite chez lui de ne pas y aller. Ce mec est une machine qui ne veut jamais s’arrêter de s’entraîner", conclut-il. Au fond, c'est peut-être ce mode de vie qui diffère un bon joueur d'un footballeur légendaire...

Toujours concentré

D'ailleurs, Evra admet qu'il était incapable de suivre le rythme de Ronaldo. Le Portugais est extrêmement concentré pendant les matches, et il veut toujours rester en forme et focus même entre deux matches.

Lors de sa courte période de repos entre la finale de la Ligue des Champions et le début de la Coupe du monde, Ronaldo s'est ainsi amusé... à jouer au tennis.

Et puis, en Russie, il ne s'est pas laissé distraire par le soleil puisqu'il a marqué trois buts, d'entrée de jeu, contre l'Espagne (3-3) le 15 juin dernier. Rebelote contre le Maroc ce mercredi, où il a marqué son quatrième but du Mondial et le seul but du match. Grâce à lui, le Portugal est leader de son groupe (B) et figure parmi les grands favoris pour remporter le Mondial.

Déjà lu?