Que faire à Sofia pour découvrir au mieux la Bulgarie?

Sofia est la destination idéale pour découvrir la culture bulgare et te faire plaisir pour un citytrip. Mais que faire à Sofia? Voilà tous nos bons plans.

Sofia, capitale de la Bulgarie, est la seconde ville la plus vieille d'Europe, elle a été fondée il y a 7000 ans. Elle est l'une des places fortes de l'histoire européenne. Et si elle semble si lointaine et inconnue pour beaucoup de gens, elle est pourtant l'un des lieux en Europe les plus chargés d'histoire. Le passé de Sofia est plutôt compliqué, et chaque bâtiment à visiter te donnera un petit élément pour construire l'histoire de cette ville passionnante. Thraces, Macédoniens, Romains, Byzantins, Ottomans, Juifs, Musulmans, Grecs, Slaves et d'autres encore ont contribué à faire de Sofia ce qu'elle est aujourd'hui. Un vrai melting-pot de religions, langues, traditions, architecture et expériences culinaires, tu ne seras pas déçu lors de ton passage à Sofia.

Pour s'y rendre: le meilleur plan niveau compagnies, c'est Wizz Air qui te propose des vols aller-retour pour 70 euros.

À visiter absolument

Sofia regorge d'endroits, bâtiments à visiter, et même si c'est pas ton kiff de visiter des églises, ça vaut quand même le détour de te balader et d'observer l'architecture. Tu ne pourras pas donc passer à côté de la Cathédrale Saint Alexander Nevski. La plupart des bâtiments à Sofia sont issus du renouveau bulgare à la fin du 19è siècle, lorsque le pays a récupéré son indépendance après la domination ottomane. En ce qui concerne la cathédrale, elle a été achevée en 1912 et a été construite en l'honneur d'Alexandre II le Libérateur et des soldats russes morts pendant la guerre russo-turque de 1877-1878. Au moment justement où la Bulgarie s'est défait de la domination ottomane. Bref, cette cathédrale peut accueillir 10.000 personnes, imagine un peu la taille du lieu. C'est la plus grande église du pays et un des symboles de Sofia. Bref, juste te balader et admirer l'architecture du lieu va t'en mettre plein la vue.

La rotonde de Saint-Georges est aussi un des lieux à voir à Sofia. Cette église est considérée comme le bâtiment le plus ancien de Sofia. L'église Saint-Georges date de l'époque de l'Empire romain. Sa construction coïncide avec le moment où Sofia était à son apogée et l'une des villes romaines les plus puissante de la péninsule balkanique. Et c'est ce qui fait la magie de Sofia, de vieilles pierres mêlées aux bâtiments modernes. Car Sofia n'est pas une ville très grande, mais c'est une métropole jeune et dynamique.

Le théâtre national Ivan Vazov

Tu seras d'abord attiré par la magnifique fontaine avant d'apercevoir un des plus beaux buildings de Sofia: le théâtre national. Son nom "Ivan Vazov" c'est celui de l'écrivain reconnu comme le plus illustre de Bulgarie. Le théâtre dont la façade rouge ne peut pas t'échapper accueille les plus grands artistes bulgares, les plus grands noms s'y produisent. Inauguré en 1907, également après la fin du joug ottoman, il est l'héritage de la modernisation de Sofia. On te parlait de la façade rouge, eh bien il n'y a pas que ça qui l'est une fois que tu es entré. Les fauteuils en velours et les balcons sont également d'une couleur rouge éclat. Les architectes qui ont conçu ce théâtre sont les plus renommés de l'époque, H. Helmer et F. Fellner. Ce sont eux également qui ont construit, opéras et théâtres à Vienne, Budapest, Prague, etc.

C'est juste magnifique!

Le monument de l'armée soviétique

Ce bâtiment a souvent fait la Une de la presse internationale... À l'origine, ce monument est composé de soldats libérateurs. Mais en 2011, des artistes de rue ont tout simplement décidé de donner un nouveau look au monument et de le peindre de façon à faire apparaitre les héros Marvel. On peut y voir notamment, Superman, Captain America. Dans les années qui ont suivi, d'autres coloriages sont venus changer à nouveau l'identité du monument. En 2011, ce sont des masques d'Anonymous qui avaient été dessinés. En 2014, celui-ci a été par exemple recouvert entièrement avec les couleurs du drapeau de l'Ukraine. En tout cas, si vous y allez, ce qui est chouette, c'est qu'il est peut-être différent.

Des espaces verts

Le parc Vrana est un des parcs où tu pourras aller te poser et te balader... En concurrence direct avec les Jardins de Monet, ce parc et son palais vont t'emmener dans les entrailles vertes de Sofia. Le domaine est en fait la propriété privée de l'ancienne famille royale bulgare. La palais ne peut pas être visité car il est en reconstruction. Mais vous pouvez l'observer de l'extérieur, ainsi que ses magnifiques fontaines. Les fleurs présentes dans le parc vous émerveilleront tant leur variété est grande. Le parc Vrana offre également un lac artificiel le long duquel tu peux te promener et un jardin alpin à observer. L'entrée est payante et le prix s'élève à 2,5 euros. Pour le même prix, tu peux bénéficier d'une visite guidée organisée chaque heure.

Borisova gradina, est aussi l'un des spots verts inmanquables de Sofia. L'endroit parfait pour te poser, te balader et voir les deux stades de la ville.

Le Vitosha Boulevard ou les Champs-Elysées de Sofia

Pourquoi l'appelle-t-on comme cela? Car lorsque tu te trouves au début du boulevard, tu peux apercevoir au loin le Vitosha une montagne aux portes de Sofia, que tu peux aussi aller voir. Mais revenons à ce fameux boulevard. C'est un peu THE place to go pour boire un petit verre,ressentir l'esprit de la culture bulgare, croiser des gens en costume traditionnel, etc. Le boulevard est bordé de petits cafés, petits kiosques typiques et petits magasins où faire du shopping.

La maison Escargot est une visite rigolote à faire aussi. Tu auras l'impression de passer devant un hôtel, une clinique pour enfant ou encore un musée, mais en réalité, il s'agit simplement d'une habitation. C'est carrément bizarre, mais trop drôle à aller voir.

Street art à Sofia

Partout à Sofia, le street art est présent. En découvrant la ville en te baladant, n'hésite pas à regarder autour de toi et analyser les graffitis que tu vois. Clairement certains tags et fresques ajoutent à la ville ce côté moderne et culturel à ne pas manque lors de ta visite à Sofia. Tu peux d'ailleurs faire le Sofia Grafitti Tour pour ne manquer aucune des magnifiques fresques qui ornent les murs de la capitale bulgare.

La montagne Vitosha: pour les amoureux de la randonnée

Si tu as envie d'allier visites, shopping et un peu de randonnée, Sofia a tout pour te plaire. Car à deux pas du centre, tu peux enfiler tes bottines et aller t'aérer en escaladant la montagne Vitosha. Tu pourras découvrir une biodiversité incroyable, car même si la montagne se trouve tout près d'une grande ville, elle y est étonnement très présente. Les rivières et les cascades y sont également nombreuses et t'offriront des paysages magnifiques. Bref, si tu veux en prendre plein la vue, c'est ça que tu fois faire car une moins d'une heure avec le bus 66 tu peux être en bas de la montagne et décider ce que tu veux faire.

Que manger à Sofia?

Comme un peu tout à Sofia, la nourriture est également très cheap. Donc il ne faut pas hésiter à aller te faire des petits restaurants et découvrir la nourriture locale. La cuisine bulgare n'est pas vraiment comparable aux cuisines, grecque, russe ou turque. Elle a clairement sa propre identité, originale et orientale.

Les viandes grillées et/ou mijotées sont la base des plats bulgares. Ce n'est peut-être pas à Sofia que tu trouveras de la cuisine très raffinée, mais généralement, on y mange bien et c'est surtout très copieux. Où peux-tu déguster des plats typiques? Tu peux aller au K.E.B.A, au Rakia Bar Rakete, au Supa Star ou encore au Lavanda. Mais ce n'est que le début de la longue liste que ce que le terroir bulgare a à t'offrir, alors fais-toi plaisir, et n'hésite pas à pousser la porte de petits boui-boui qui ne payent pas de mine.

Parmi les immanquables à tester, repère sur la carte le rakjia, qui est l'alcool national. C'es t une eau de vie obtenue par la distillation de jus de fruits fermentés. Avec cet apéro, on te proposera souvent une petite salade, de la charcuterie ou des fromages.

Les entrées

Le tarator est une soupe froide à base de yaourt, concombre et aneth avec parfois des noix et un des mets les plus traditionnels en Bulgarie. Proche du tzatziki, tu pourras aussi goûter le snejanka qui est un peu plus crémeux que son cousin grec. Si tu oses, tu peux également tester le chkembe tchorba, une soupe de tripes au lait, au piment, ail et vinaigre.

Niveau fromage, il faut oser goûter, car ils sont spéciaux mais délicieux! Si tu vois kachkaval, n'hésite pas, il s'agit d'un formage de brebis couleur jaune.

Comme petits tapas encore, tu peux compter sur le caviar d'aubergine (kyopolou), une des spécialités bulgares, mais aussi sur les feuilles de vigne farcies à la viande hachée. Les tchouchki burek sont à tester impérativement, il s'agit de poivrons frais ou grillées farcis au fromage blanc et... frits ensuite, MIAM!

En plat

On te l'a dit, ragoûts et grillades sont de mise en Bulgarie. Le kavarma est un des plats consistants à goûter: une sorte de ragoût de porc ou de poulet avec des tomates, poivrons champignons, oignons avec un oeuf. Tu peux aussi nous faire confiance quand on te conseille de tester les kebaptcheta, keufleta, ou encore les chichtcheta. Si tu aperçois une épice un peu jaune, c'est le tchoubritza, beaucoup utilisée par les Bulgares.

Impossible également pour toi de quitter Sofia sans avoir testé le mich-mach! Une espèce de purée de poivrons et oignons aux œufs brouillés. Et pareil pour le pain, qu'on appelle le parlenka et qui est un pain non levé en mode pita et délicieux.

Bref, on espère que tout ça t'aura donné envie d'aller découvrir la culture bulgare, et si pas, tu peux toujours aller à Lisbonne, Cracovie... ou Athènes?

Déjà lu?