Citytrip à New York: tout savoir sur l'art, culture et architecture

Un citytrip à New York, ça se prépare, entre les musées, monuments, bâtiments à admirer et restaurants, il y a tant de choses à faire. Tour d'horizon. 

Top of the Rock: la vue imprenable de l'Empire State Building

À New York, impossible de passer à côté de l'Empire State Building, l'immeuble le plus célèbre de la ville. Il s'agit d'un gratte-ciel de 381 mètres du haut et au 82ème et 102ème étages, tu peux profiter d'une vue exceptionnelle sur New York. Beaucoup d'agences de voyages recommandent d'acheter ton ticket d'entrée avant ton départ mais oublie ça, on a mieux à te proposer.

Car si tu veux prendre une belle photo de la ville, autant que l'Empire State Building soit dessus, non? Et forcément, si tu te trouves dessus c'est compliqué. Alors, on te conseille de te rendre au "Top of the rock", le sommet du Rockefeller Center. Là-haut, tu profiteras de la plus belle vue de la ville avec le plus beau bâtiment new-yorkais en ligne de mire.

Statue de liberté

On va peut-être te surprendre mais on ne te conseille pas vraiment d'aller sur Liberty Island pour aller voir la Statue de la Liberté. Tu vas te retrouver sur une île minuscule complètement bondée et tu vas te choper un torticolis à force de regarder vers le haut pour admirer le monument. Surtout que pour monter en haut de la statue tu vas casquer. Donc, on te conseille plutôt de prendre le petit ferry qui te conduit jusque Ellis Island. Ainsi, tu passeras devant la statue et tu auras une bien plus belle vue sur le monument depuis le bateau. Tu pourras mitrailler comme bon te semble avant de rejoindre ta destination.

Arrivé sur Ellis Island, tu en apprendras plus sur l'histoire coloniale des États-Unis. Si ce domaine t'intéresse, tu seras aux anges. Surtout que l'édifice qui abrite le musée est magnifique et est une magnifique cible pour ton appareil photo. Et si tu t'en fous et bien tu peux profiter du panorama sur la ville qui ne dort jamais. Tu peux ensuite reprendre le "Staten Island Ferry" pour un autre tour sur l'Hudson. On te conseille de le prendre de nuit, ça a beaucoup plus de charme!


Art et culture

Niveau art et culture, tu as de quoi faire à New York. On a deux recommandations: le "Guggenheim Museum" et le "MoMA", le musée d'art moderne. Le premier des deux vaut le coup uniquement pour le bâtiment à l'architecture originale. En fait, le musée est une oeuvre d'art en lui-même: il est en forme de spirale et les visiteurs y entrent par le haut et descendent le bâtiment par des coursives légèrement en pente. Et tout en haut de l'édifice, un énorme dôme en verre referme le musée.

En ce qui concerne le "MoMA", il faut que tu t"y prennes à l'avance et que tu choisisses ce que tu veux y regarder. En effet, le musée est tout simplement gigantesque. C'est l'un des tout premiers musée d'art moderne de l'histoire puisqu'il a été inauguré en 1929. Le musée est donc gorgé d'histoire et le nombre d'expositions est tout simplement titanesque. Il faut donc que tu prennes tes précaution avant de t'y rendre pour sélectionner les expositions permanentes et temporaires que tu veux te faire. On t'aura prévenu!

Une histoire de ponts

Comme New York est entourée par de l'eau, il existe un bon paquets de ponts tous plus beaux les uns que les autres. Ils représentent donc de belles promenades au coeur de la ville. Il y en a vraiment beaucoup donc mieux vaut sélectionner ceux que tu veux vraiment voir.

On t'a donc fait une petite sélection des ponts à ne pas louper: le "Brooklyn Bridge", le "Manhattan Bridge" ainsi que le "Verrazano Bridge". Concernant le dernier, c'est un peu plus compliqué puisqu'il n'existe pas de piste cyclable ou pédestre dessus. De plus, il fait 4 kilomètres de long donc à pied tu en as pour un petit moment. Le mieux est de l'admirer de loin ou bien de prendre un bus qui le traverse. Ça vaut le coup puisqu'il s'agit d'un pont mythique. C'est en effet là que le marathon de New York début chaque année. Tu as d'office vu des dizaines de photos de cet évènement. Bien souvent, les ponts sont très longs donc on te conseille de les faire une fois à pied et d'ensuite prendre un métro ou un autre transport pour aller en admirer un autre ou partir faire une autre activité. Car pas sûr que tu sois motivé à retraverser le pont en sens inverse.

À la bouffe!

Dès que tu as un petit (ou un grand) creux, tu trouveras immédiatement de quoi te rassasier à New York. Malheureusement, un problème subsiste: l'argent. Oui, New York n'est pas vraiment une ville bon marché. Tu peux rapidement te retrouver à payer 75 dollars (65 euros) par personne pour un repas au restaurant. Même chose pour un déjeuner: si tu veux te faire un p'tit dej dans un bar un peu branché tu devras rapidement lâcher 25 dollars (21 euros) pour prendre des forces pour le reste de la journée. Surtout que, aux États-Unis, il est très mal vu de ne pas lâcher de pourboire, ce qui allonge encore un peu plus ta facture.

Du coup, si ton budget est serré, il vaut mieux te diriger vers une pizzeria ou un resto d'hamburgers qui sont bien plus abordables. Ou mieux: si il fait beau, n'hésite pas à faire un tour dans un supermarché et te préparer un bon pique-nique à déguster à Central Park par exemple. Chez "Wholefoods" tu trouveras tout un tas de salades différentes ou des plats déjà préparés qui ne demandent qu'à être mangés. Et si tu adores la nourriture asiatique, n'hésite pas à faire un tour à Chinatown. Tu y trouveras des restaurants bon marché car du côté de Manhattan, c'est vraiment pas donné.

Broadway

Même si ce n'est pas vraiment ta tasse de thé, les comédies musicales font la réputation de New York donc ça vaut le coup d'aller en voir une sur Broadway. Le grand classique est bien sûr le Roi Lion mais il y a plein d'autres choix. De nombreuses agences de voyage te proposent d'acheter des billets avant de partir mais malheureusement ça coûte un peu cher, comme à peu près tout à New York.

Si tu t'en fous un peu de la musique et du spectacle, tu peux toujours aller à la billetterie de Broadway sur place. Mais il faudra y être bien avant l'ouverte des portes pour être sûr d'avoir une (bonne) place. En fonction de la place, tu auras différents tarifs proposés et tu pourras y trouver ton compte.

High Line

Il fut un temps où les trains y passaient, désormais c'est un oasis. En effet, d'anciennes voies ferrées ont été transformées en promenade où New-yorkais et touristes peuvent se promener au milieu de la verdure à environ 10 mètres de la rue pou éviter toute la populace. Sur les 4,8 kilomètres de promenade, tu auras des endroits où te reposer, pique-niquer, les enfants peuvent jouer dans les différentes aires de jeux

Évidemment, tu peux profiter de la vue de la ville, des artistes de rue mais également des bars qui jalonnent la promenade. On arriverait presque à oublier qu'on se trouve dans l'une des villes les plus animées du monde.

Convaincu?

Déjà lu?