Dernier hommage à Stephen Hawking: sa voix sera envoyée dans le trou noir 1A 0620-00

La voix de Stephen Hawking sera diffusée dans le trou noir le plus proche de la planète Terre 1A 0620-00 par l'agence spatiale européenne. L'envoi sera réalisée ce vendredi, simultanément à l'enterrement de ses cendres à l'abbaye de Westminster.

S'il fallait résumer Stephen Hawking en trois concepts, ce serait sa voix robotisée, son humour et les trous noirs. Existe-il une meilleure façon de lui rendre hommage que de réunir ces trois concepts dans un geste spectaculaire consistant à envoyer un enregistrement de sa voix dans un trou noir? C'est quelque chose qui aurait sans doute fait marrer le cosmologue.

Les paroles du savant défunt ont été placées sur un morceau de musique composé par le musicien grec Vangelis et elles offrent un message de paix et d'espoir, a déclaré la fille du professeur mort au mois de mars. La diffusion dans l'espace devrait avoir lieu ce vendredi après un service commémoratif qui comprendra des lectures, des discours des nombreux invités et l'enterrement des cendres du professeur. Après l'enterrement des cendres, qui aura lieu à l'abbaye de Westminster, la voix sera envoyé dans le trou noir 1A 0620-00: le trou noir le plus proche de la Terre, situé à 3.457 années-lumière de notre planète.

Invités

Quelques 1.000 personnes, en provenance d'une centaine de pays, auront la chance d'assister à cet hommage. La majorité d'entre elles ont gagné cette place... en tirant au sort. Un tirage au sort qui comptait 25.000 candidats et incluait également... des voyageurs du futur. Oui, l'inhumation de Stephen Hawking était ouverte aux gens nés jusqu'en 2038, soit des gens capables de voyager dans le temps.

Parmi les invités, il y avait l'acteur Benedict Cumberbatch, qui a joué le rôle du physicien dans un téléfilm de la BBC, et l'astronaute Tim Peake. Les enfants du professeur Hawking ont tenu à remercier vivement l'abbaye de Westminster pour leur avoir permis d'enterrer leur père dans un lieu de repos "distingué", entre les tombes de Sir Isaac Newton et de Charles Darwin.

Déjà lu?