Varsovie a enfin un arc-en-ciel LGBT+ qui résiste aux attaques de l'extrême-droite

Des groupes de défense des droits des LGBT+ en Pologne ont dévoilé une nouvelle installation arc-en-ciel "incassable" à Varsovie. Celle-ci va remplacer celle qui avait été vandalisée à plusieurs reprises par des groupes d'extrême droite.

C'est tout simple mais il fallait y penser. La nouvelle installation en l'honneur des groupes de défenses des droits LGBT+ de Varsovie est un simple hologramme placé sur un rond-point important de la ville polonaise. La lumière de l'installation se répercute sur un rideau de vapeur et forme un arc-en-ciel.

De par leur nature, la lumière et l'eau ne peuvent être saccagés, à l'inverse d'une structure solide. Les créateurs de l'installation ont opté pour ces matériaux afin que ce "symbole incassable d'amour, de paix, de droits et d'égalité des LGBT" ne soit pas détruit comme les précédentes installations, révèle The Telegraph.

Attaques répétées de l'extrême droite

Le précédent arc-en-ciel était constitué de fleurs artificielles. Il avait finalement été démonté en 2015 après avoir été incendié à de nombreuses reprises, devenant de la sorte le symbole de la lutte pour les droits des homosexuels en Pologne.

"Ça a marché! Nous avons fait revenir l'arc-en-ciel à la place Zbawiciela de Varsovie!", écrit sur Facebook le groupe militant contre les discriminations sexuelles Miłość nie wyklucza (Association "L'amour n'exclut pas"). "Personne ne peut le détruire ou le brûler. C'est comme l'amour. Voici comment la communauté LGBT +, qui se souvient encore d'elle-même, sans relâche, se renforce malgré l'adversité."

La Pologne est classé deuxième pays le plus homophobe d'Europe, derrière l'Azerbaidjan, selon un classement de l'association ILGA. Le mariage entre personnes du même sexe est encore considéré comme anti-constitutionnel. D'un point de vue législatif, cet arc-en-ciel ne représente pas grand chose. Mais symboliquement, il est pour beaucoup synonyme d'espoir.

L'arc-en-ciel dévoilé vendredi, la veille de la Warsaw Pride

"Il y avait une installation là autrefois. Après avoir été incendiée plusieurs fois, elle a été démantelée en 2015. L'arc-en-ciel, tecza en polonais, est un symbole encore plus politique à Varsovie."

La technologie mise au service de la lutte contre la haine

"L'arc-en-ciel géant est de retour au Saviour Square de Varsovie! Construit à l'origine en 2012, vandalisé et incendié à plusieurs reprises par des groupes anti-LGBT et finalement démonté en 2015, il est maintenant de retour à la veille de la Pride de Varsovie (ndlr: marche pour les droits des LGBT+): sous la forme d'un hologramme sur l'eau."

"Personne ne peut le détruire ou le brûler. C'est comme l'amour."

Déjà lu?