Voici les 7 films d'horreur à voir sur Netflix

Si tu veux frissonner, rien de tel qu'un bon film d'horreur et il y a ce qu'il faut à ce niveau sur Netflix. Voici les films d'horreur à ne pas rater.

Ne t'endors pas

 
Quand un jeune couple adopte un petit garçon, leur rêve tourne rapidement au cauchemar. Car la nuit, les "rêves" du gamin prennent vie. Et le souci, c'est que ne sont pas vraiment de doux songes avec des fées et des conneries du genre. Une production Netflix qui permet notamment d'admirer le talent de Jacob Tremblay, 12 ans seulement, bien flippant dans son rôle.

Pas un bruit

 
Le genre de film à absolument ne pas regarder si tu es tout(e) seul(e) chez toi le soir. Car voir une écrivain (sourde et muette qui plus est) se faire traquer dans son chalet isolé (sinon ce n'est pas drôle) par un mec avec un masque flippant (normal), ça peut te rendre parano ensuite. Simple et efficace, ce film est notamment plébiscité par les téléspectateurs sur Rotten (94%, bim), site américain de référence en ce qui concerne les notations de films.

Le rituel

 
Encore un autre film d'horreur produit par Netflix. On retrouve tous les ingrédients d'un bon film du genre: une bande de potes, une forêt flippante, un truc chelou et menaçant qui les suit sans que l'on sache ce que c'est. Mixez tout ça, ajoutes-y une ambiance bien dark en pleine nuit (sinon ce n'est pas drôle) et tu peux alors passer un bon moment, qui risque toutefois de te dégoûter à vie des randonnées en forêt.

Mister Badabook

 
Avec ce titre, on pourrait croire qu'il s'agit d'un film tout mignon. Mais en fait, pas vraiment. Mister Badabook, c'est le nom du livre de contes pour enfants qu'une jeune maman, veuve, retrouve chez elle. Sauf que son gosse, violent et un peu parano, est sûr que le "Badabook", la gentille marionnette du livre, est le monstre qui vient pourrir ses nuits (notamment). Si sa mère le prend pour un fou au début, elle se rend qu'il n'a peut-être pas tort au final. Foutue marionnette.

Hostel

 
Un classique, sorti en 2006 (déjà!). OK, on a connu des films d'horreur bien plus dark/horribles/flippants (raye la mention inutile). Mais Hostel risque de te refroidir si tu rêves de t'offrir un citytryip de débauche en Europe de l'Est. Car quand deux Ricains débarquent en Slovaquie pour prendre du bon temps, ils vont vite se rendre compte qu'ils sont tombés dans un piège. Et la suite va devenir bien glauque. Tu risques d'ailleurs de détourner le regard devant certaines scènes...

Clown

 
Bon, on est loin du niveau de flippe atteint devant Il est revenu. Mais il n'y a pas à dire: les films d'horreur avec les clowns, ça fonctionne toujours. Surtout que le scénario est ici un peu tordu, avec un mec qui se retrouve obligé de porter tout le temps le costume de clown qu'il a enfilé pour l'anniversaire de son fils... sauf s'il accomplit une mission macabre. Simple, flippant, même si ça ne plaîra peut-être pas à tout le monde.

Insidious

 
Là-aussi, un classique. Une famille, une grande maison glauque et une histoire d'esprit. Ici, c'est l'esprit d'un des gamins d'une famille sans histoire, tombé dans le coma, qui flotte chez eux. Sauf que des forces maléfiques rêvent de s'en emparer. Et que ça fout un sacré bazar chez eux et dans leur vie, à coups d'évènements paranormaux flippants.

Déjà lu?