"Je suis un super-héros": Kanye West assume haut et fort sa bipolarité et il la vit même très bien, au point d'en faire un album

Quand Kanye West assume haut et fort sa bipolarité, il en fait un album étonnant où il raconte qui il est. En effet, vendredi, c'était la sortie de son nouveau disque Ye, dans lequel où retrouve seulement 7 chansons pour trente minutes de musique. 

Vendredi 1er juin, Kanye West a sorti son tout dernier album Ye. Dans une interview accordée à Big Boy, une personnalité de la radio bien connue des Américains, il a fait la promo de son ce dernier disque mais il en a aussi profité pour revenir sur la maladie qui le touche: la bipolarité. C'est la première fois que le rappeur de Chicago en parlait publiquement. Son album illustre en fait les périodes noires qui ont marqué sa vie.

La bipolarité, pas un problème pour le rappeur

Ainsi, on retrouve par exemple le titre I Thought About Killing You, qui se révèle être une chanson dans laquelle il exprime ses pensées suicidaires. Sur la pochette de son album, on peut y lire cette phrase: "I hate being bi-polar, it's awesome", qui signifie: "Je déteste être bipolaire, c'est génial". Une manière ironique d'aborder un sujet encore bien trop souvent tabou.

Diagnostiqué à l'âge de 39 ans, il n'en avait jusqu'à présent jamais parlé en publique, même si ses propos décalés ont souvent provoqué de vives polémiques. Ainsi lorsqu'il avait qualifié l'esclavagisme de "choix", de la part des Noirs ou encore quand il avait apporté son soutien à Donald Trump, chose qui avait suscité l'indignation de nombreux de ses fans.

Un album bipolaire

Pour Kanye West, sa bipolarité est une bénédiction: "Je suis béni et privilégié. Pensez aux gens qui ont des troubles mentaux et qui ne sont pas Kanye West, qui ne peuvent pas faire ça (un album) et donner l'impression que tout va bien. Pensez à quelqu'un qui fait exactement ce que j'ai fait au travail... et eux perdraient leur travail...", explique-t-il à Big Boy. Sa bipolarité, il la vit très bien en réalité: "Ce n'est pas un handicap, c'est un super pouvoir. Je suis un super-héros". C'est d'ailleurs sa maladie qui l'a inspiré à faire ce nouvel album. "Je voulais quelque chose qui irait avec l'énergie que l'univers me donne".

Bref, si tu n'as pas encore écouté ses sons qui le définissent, tu peux les écouter sur Spotify!

Voici son interview avec Big Boy:

 

Déjà lu?