Ce week-end, c'est pluie, soleil et allergies

Après un mois de mai avec 18 jours d'orage et des fortes chaleurs, juin semble prendre le même chemin. Mais la pluie sans interruption que l'on a connue ce vendredi devrait s'estomper progressivement samedi. Après, retour à la normale: temps instable, lourd et chaud, mais plus sec.

Il ne t'aura pas échappé que la météo est un peu spéciale ces derniers temps. Entre orages et gros coups de chaleur, on se croirait presque en pleine période de mousson. En fait, on a connu près de 18 jours d'orage au mois de mai, rapporte l'IRM à la RTBF. Il ne s'agit pas d'un record (22 jours, 1981), mais cette situation est tout sauf normale.

Question: pourquoi reste-t-on coincé dans ces conditions pas forcément désagréables? D'abord à cause du marais barométrique. Derrière ce nom barbare se cache un phénomène qui marque l'absence d'interaction entre les systèmes de hautes et de basses pressions. En bref, on se retrouve coincé entre une dépression au large de la péninsule ibérique et un anticyclone qui stagne au-dessus du Nord-Ouest de la Russie.

Résultat: peu de vent et des conditions idéales pour le développement d'orages. Seules la chaleur et l'humidité du sud s'engouffrent dans la brèche au milieu de laquelle nous nous trouvons. Bonne nouvelle, cet apport en humidité devrait se résorber dans les prochains jours.

Un week-end allergique

Pour l'heure, c'est plutôt la bonne drache. Ça faisait longtemps qu'on n’avait pas connu une journée de pluie sans discontinuité comme celle de vendredi. La journée de samedi part sur les mêmes bases, mais en laissant le soleil apparaître progressivement. Attention toutefois aux allergiques, l'indice de risque est très élevé ce week-end.

Pour dimanche, le soleil devrait reprendre le contrôle de la situation même si une averse n'est pas à exclure. Les températures varieront de 20 à 25 degrés pour les maximas, raisonnables, mais attention toutefois à l'indice UV qui comportera aussi des risques.

Pour le reste de la semaine, on devrait être au sec au moins pour trois jours. Profite!

Déjà lu?