Bonne nouvelle pour Hanouna et TPMP: deux de leurs punitions pourraient être annulées

Visés par de nombreuses polémiques l'année dernière, Cyril Hanouna et Touche Pas à Mon Poste avaient été sanctionnés par le CSA. Sauf que deux des trois punitions pourraient finalement être annulées. Explications.

Il faut croire que cela a calmé Cyril Hanouna et son équipe, car ils font moins de conneries cette année. Ou en tout cas, moins de conneries qui risquent de leur attirer des ennuis aux yeux du CSA. Car l'année dernière, "Baba" et ses potes avaient fait fort. Trop fort, puisque le gendarme de la télé française leur avait infligé plusieurs sanctions, faisant perdre plusieurs centaines de milliers d'euros à Canal+, propriétaire de C8, la chaîne qui diffuse Touche Pas à Mon Poste.

Capucine et Delormeau

Sauf que deux de ses sanctions pourraient être tout simplement annulées. C'est en tout cas ce que conseille le rapporteur du Conseil d’État (instance saisie par Canal+) si on en croit le Parisien.

Il y a tout d'abord la sanction qui avait suivi la polémique avec Capucine Anav: Hanouna avait placé la main de la chroniqueuse sur son sexe en décembre 2016. Ce qui avait coûté deux semaines de publicité à TPMP. Mais si ce geste "est déplacé", "Capucine Anav donne son accord de manière audible, ne paraît ni contrainte ni gênée", selon le rapporteur d’État, qui conseille plutôt d'infliger une amende de 50.000 euros à Canal+ pour cette séquence.

TPMP avait également été privé de publicités 1 semaine car "Baba" avait choqué en faisant croire à Matthieu Delormeau qu'il avait été témoin d'un meurtre, sauf qu'il s'agissait d'un canular et d'une caméra cachée... Ici, c'est tout simplement l'annulation de la sanction qui est conseillée, sans "contrepartie".

13 millions d'euros

Attention à ne pas crier victoire tout de suite du côté de Hanouna. Ce sont simplement des "recommandations" du rapporteur d’État: il faut désormais voir si le Conseil d’État les suit, mais c'est généralement le cas, souligne le Monde. Par contre, la plus lourde sanction visant TPMP a été confirmée: Canal+ avait été condamné à payer 3 millions d'euros d'amende suite au canular jugé homophobe d'Hanouna.

Reste à voir quelle attitude va adopter C8 (et donc Canal+) si ces deux sanctions sont annulées. Car Canal+ réclame toujours 13 millions d'euros au CSA. Une somme qui correspondrait au manque à gagner du groupe à cause des sanctions visant TPMP...

Déjà lu?