Un autre! C'est au tour d'Henry le Magnifique de proposer son hymne, et c'est toujours aussi mauvais

La nature déteste le vide. La place vacante laissée par Damso, en a inspiré beaucoup d'autres. Si les Diables n'auront pas d'hymne officiel pour la Coupe du Monde, ils peuvent en compter une demi-douzaine de plus ou moins bancales, souvent mauvais, aux clichés récurrents. Le dernier en date, celui de d'Henri Le Magnifique, ne déroge pas à la règle. 

Désavoué par l'Union belge et ses sponsors, Damso doit bien se marrer en découvrant les hymnes proposés par nos amuseurs publics: du Grand Jojo à Lou Deprijck, en passant par Bruxelles Frites ou encore Kiki l'innocent, c'est au tour d'Henri Le Magnifique de proposer son hymne, comme promis.

Ça commence de manière caustique, ça finit de manière déjantée. Pas de doute, c'est du Belge. "Ce n'est pas une chanson pour les ultras, mais plutôt pour ceux qui sont supporters tous les quatre ans": on ne peut que donner raison au Gerpionnois.

Vas-y pousse le son.

 

Déjà lu?