Quand la victoire rime avec force tranquille: Clémence remporte Koh-Lanta, alors voici les 10 enseignements de cette finale

Peut-être que toi aussi tu as passé ton vendredi soir à retenir ton souffle devant Koh-Lanta. Pour la der des ders, Javier, Jérémy, Pascal et Clémence ont réussi à nous tenir en haleine du début à la fin: de l'épreuve d'orientation jusqu'aux mythiques poteaux. Une bataille dure et acharnée qui clôture en beauté ce Combat des héros. Alors, une dernière fois, voici les 10 enseignements de ce Koh-Lanta. 

1. Pascal et sa mauvaise foi légendaire resteront à jamais dans nos esprits

Pascal, c'est probablement le plus grand stratège de toute l'histoire de Koh-Lanta. C'est le mec qui arrive à te retourner le cerveau plus vite que son ombre, et celui qui arrive à foutre une pression de malade pour arriver à ses fins. Et il faut bien reconnaître qu'il excelle en la matière. Dans un jeu d'aventure qui demande d'être au top à la fois physiquement et stratégiquement, Pascal avait clairement sa place dans ce Combat des héros, quoiqu'on en dise.

Le soucis c'est que sa rage de gagner lui a fait perdre la tête par moment: sur l'épreuve d'orientation, on peut même dire qu'il est devenu complètement fou. Alors qu'il est complètement paumé et désemparé, il a préféré faire croire à Clémence qu'elle s'était plantée de zone plutôt que de reconnaître que c'était lui qui s'était gouré... pourtant deux minutes avant, il avouait face caméra avoir confondu la pierre émeraude avec la souche désert...Sans compter son attitude vis-à-vis de Javier qui a presque failli lui coûter 31 jours d'amitié avec Javier. Mais ON S'EN FOUT DE TON AMITIÉ JAVIER, ON TE RAPPELLE QU'IL Y A 100.000 EUROS À LA CLÉ!

2. On a eu affaire à des génies sur l'épreuve d'orientation

Avoir des amis à l'épreuve d'orientation, ce n'est jamais une très bonne idée. Ce soir, Javier, Pascal et Clémence avait tout prévu pour réduire les chances de trouver un poignard à Jérémy. Mais visiblement, ils ont oublié de se coordonner et ça a donné lui à joyeux bordel: "Je vais à la pierre", assure Javier, de son côté, Clémence annonce aller à la souche. Alors, du coup, en toute logique, Pascal aurait dû aller dans la dernière zone, celle de l'arbre lacéré. Sauf qu'il s'est retrouvé à la souche et a finalement trouvé la pierre. Résultat: Jérémy devait se faire évincer, finalement ses adversaires lui ont laissé le champ complètement libre histoire de le mettre bien à l'aise. Alors sans grande surprise, il a vite décroché le précieux sésame. Vous êtes forts les gars, très fort!

3. Javier était totalement à l'ouest

La légende dit que Javier cherche toujours l'émeraude, des mois après la fin de tournage de Koh-Lanta. En effet, Javier était tellement mauvais sur cette épreuve (sorry le Belge mais il n'y a pas d'autres mots), qu'en deux heures de temps, il n'a même pas été capable de trouver le premier repère qui devait lui donner les directions du poignard. Et l'arrivée de Pascal dans sa zone n'a fait qu'empirer les choses: Javier était au bord du gouffre en le voyant débarquer mais c'était sans compter la remarque de Pascal envers son ami depuis 31 jours qui lui a mis un énorme coup au moral. Javier baisse les bras et ne pense plus qu'à ça, voulant s'expliquer avec Pascal à tout prix (Hey, juste au cas où, t'es sur Koh-Lanta, pas dans Confessions intimes Javier!), pendant que Pascal, lui trace joliment sa route et enchaîne le repère, la balise et enfin le graal du graal, le poignard.

4. Autant dire qu'il était même aveugle

On ne va pas se mentir: Javier a déjà eu bien de la chance d'arriver jusqu'à l'épreuve d'orientation. Et même si d'autres aventuriers avaient peut-être plus leurs places dans cette demi-finale que lui, Javier ne l'a pas non plus démérité. On peut même dire qu'on était content de le voir dans l'épreuve d'orientation, tant il nous a fait pleurer de rire. Le pauvre: il est passé et repassé devant la balise des centaines de fois sans que jamais il ne la voit.

Et quand Pascal lui donne la position précise de la pierre émeraude, il arrive encore à passer à côté. Denis se serait esclaffé "INCROYABLE" à coup sûr. Nous on dira plutôt qu'avec une canne, Javier avait toutes ses chances...ou pas! Pauvre Javier. Heureusement que tu as de l'humour pour te sauver, sinon on se demanderait encore ce que tu faisais sur ce Combat des héros. Ah oui, on me dit dans l'oreillette qu'il a quand même gagné la dernière épreuve d'immunité. Arf, ouais, bah tu vois, on l'avait déjà oublié...dur d'être insignifiant à ce point! Mais bon, on t'aime quand même Javier, et pas seulement parce que tu es belge, mais aussi parce que tu as fait un beau parcours et surtout le plus beau collier d'immunité qui soit <3

5. De con côté, Pascal était possédé

Aaah Pascal, si tu n'existais pas il faudrait t'inventer! Être stressé pendant l'épreuve d'orientation, c'est tout à fait normal. En revanche, perdre la boule comme tu l'as si bien fait, il faut le faire! À vrai dire, on ne sait pas bien si c'est le cagnard qui lui a fait cet effet ou si c'est la pression du jeu, mais ce qui est sûr, c'est que ça ne lui a pas réussi. Heureusement, Nénètte était avec lui, Wendy et Clémentine. Enfin, ça c'est ce qu'il croit. En vrai, il était seul dans la nature, mais visiblement, dans sa tête, ils sont plusieurs. En tout cas, nous on s'est tapé des barres de rire en l'écoutant! Et puis, la démence ça paie aussi: le mec a finalement remporté le dernier poignard. Bravo papa!

6. Jérémy a une grande famille

Il faut le dire: Jérémy a géré l'épreuve d'orientation et on n'en attendait pas moins de sa part. En revanche, un cri de joie aurait suffit en trouvant le poignard. Mais non, il a fallu qu'il dédicace son couteau à toute sa famille. Et quand on te dit "toute", c'est vraiment TOUTE: sa soeur, sa mère, sa grand-mère, son arrière-arrière-grand mère, son oncle, ses tantes, ses frères et ses soeurs, "Oh Oh Oh Oh...ce serait le bonheur!". Comme si on n'avait pas assez bouffé de famille dans cette saison de Koh-Lanta. Le seul moment croustillant, c'est quand il a également dédié son poignard à sa "puce"...alors maintenant, le débat est lancé: Candice ou pas Candice?

7. Les fétichistes des pieds n'ont pas pu se rincer l'oeil

GRANDE nouveauté ce soir dans Koh-Lanta: Les candidats ont porté des chaussures lors de l'épreuve des poteaux. Quoi?! Tu t'en fous? Bah ouais, mais pourtant ce détail insignifiant a carrément perturbé la twittosphère ce vendredi soir.

D'habitude, les aventuriers se retrouvent pieds nus sur les poteaux, révélant au monde entier les cors, les ampoules, les ongles noircis et toutes les choses que ces quarante jours d'aventure leur ont fait endurer. Sauf que cette année, les fétichistes des pieds n'ont pas pu se délecter devant leur écran puisqu'ils portaient des chaussures venant camoufler leurs pieds secs, cramoisis, rêche et rugueux. Bref, une vraie déception pour beaucoup qui se demandaient pourquoi diable la production avait-elle fait ça: serait-ce un piège pour qu'ils tiennent moins longtemps sur les poteaux? La vérité, c'est qu'on s'en balèèk, et si ce n'est pas le coup du hasard, ça ne changera en tout cas pas l'issue de cette finale. À moins que Pascal est scotché ses chaussures aux poteaux pour être sûr de ne pas tomber? Ouais, on te le dit, toutes les théories les plus absurdes à propos de ces chaussures sont sorties...

8. Que Denis s'est un peu emballé

Denis, c'est notre Chuck Norris à tous, un peu comme quand Jacques a dit te dit quelque chose: tu ne remets jamais en cause sa parole, tu la gobes et tu l'écoutes. Mais quand il annonce que c'est la première fois dans toute l'histoire de Koh-Lanta qu'un candidat remporte deux fois d'affilés les poteaux, difficile de le croire...En effet, avant Pascal, Jade de la saison 7 de Koh-Lanta avait remporté deux fois cette épreuve. Mais comme on dit: "l'erreur est humaine"...et puis c'est Denis, alors comment lui en vouloir, franchement?

9. On a failli avoir un remake des Dents de la mer

L'épreuve des poteaux aurait pu tourner au drame: alors que Pascal, Jérémy et Clémence tentaient de rester en équilibre, un requin passait par là. Et c'est exactement dans ce genre de moment que tu comprends que tu ne seras jamais capable de faire Koh-Lanta( même si ça, tu l'avais déjà compris depuis le jour où tu as vu que les aventuriers n'avaient droit qu'à une petite portion de coquillage en riz). "Oh regarde, il y a un requin", lâche Jérémy plutôt content; tandis que les deux autres restent impassible. Toi à leurs places, tu faisais une crise cardiaque, tu tombais dans l'eau et BIM, tu te faisais bouffer par le requin tout cru. Comme quoi Koh-Lanta, ce n'est vraiment pas fait pour n'importe qui!

10. Clémence est la grande gagnante de ce Combat des Héros

L'aventure se termine sur une belle victoire de Clémence, qui remporte pour la deuxième fois une édition de Koh-Lanta. Face à Pascal, les votes étaient très serrés entre les deux finalistes, mais le côté plus humain de Clémence a su faire pencher la balance. D'autant que Pascal s'était mis à dos plusieurs candidats au fil de l'aventure à force de vouloir monter des stratégies. Aujourd'hui, Clémence s'impose donc comme la grande gagnante de ce Combat des héros, treize ans après sa première victoire en Nouvelle-Calédonie. Elle n’avait alors que 20 ans, un record de jeunesse qui tient toujours. Deux victoires dans Koh-Lanta, ce n’était jamais arrivé depuis que le jeu est à l’antenne, en 2001. Bravo à elle!

Mais n'oubliez quand même pas:

© Giphy

À l'année prochaine les aventuriers du canapé, même jour, même heure, même pomme!

Déjà lu?