Journée historique en Irlande: l'avortement sera peut-être enfin autorisé par la Constitution

Après une longue et déchirante campagne, 3,2 millions d'Irlandais vont voter aujourd'hui pour décider si l'avortement sera autorisé par la loi. Si c'est le cas, la Constitution sera modifiée et le Huitième amendement imposé par les catholiques en 1983 sera caduque. 

Des milliers de personnes ont fait le voyage depuis les quatre coins de la planète pour venir voter en Irlande en ce 25 mai 2018. La journée est décisive, autant pour les militants "Pro-Vie" (anti-avortement) que pour les Pro-IVG qui demandent à ce que l'avortement soit légalisé.

Le référendum demande à ce que la constitution soit modifiée et que le Huitième amendement soit abrogé. Ce Huitième amendement a été poussé par les catholiques en 1983 et était venu renforcer une loi déjà longuement opposée à l'avortement: l'interruption volontaire de grossesse (IVG) est interdite en Irlande depuis 1861.

#HomeToVote

Sous le hashtag #HomeToVote et #Repealthe8th, des milliers d'Irlandais.es partagent leurs émotions de rentrer au pays pour voter pour ou contre la fin de l'interdiction de l'avortement. Un vote "oui" ouvrirait la voie à des lois légalisant l'IVG jusqu'à 12 semaines après une grossesse, et dans des circonstances plus limitées par la suite.

Plus de 3,2 millions de personnes pourront officiellement voter. Les bureaux de vote sont ouverts de 7h00 à 22h00. Le dépouillement des votes commencera samedi dès 9h. Les électeurs de 12 communautés offshore ont déjà voté jeudi.

Pour mettre toutes les chances de leurs côtés, les militant.e.s des deux camps ont mis en place une série de mesures afin d'accueillir tous les votants partisans du même combat. Sur les médias sociaux, sous les hashtag #HomeToVote et #RepealThe8th, on trouve des annonces de co-voiturage, des offres de lits et même des appels au dons.

Ce changement de législation pourrait être décisif pour des milliers d'Irlandaises. Chaque année, elles sont des milliers à traverser la mer pour se rendre en Angleterre où l'avortement est autorisé. Si le "oui" passe, ce sera assurément la grosse fête pour un paquet de jeunes!

Cette fille a pu voyager grâce à un appel aux dons

"La gentillesse des inconnus est incroyable! J'ai reçu de quoi payer mon vol Abu Dhabi-Dublin en 20 minutes! J'arrive"

Un mouvement de masse est à l'oeuvre

"Le #hometovote est quelque chose qui relève de la Mythologie celtique. Une malédiction sur des générations de femmes irlandaises, qui les éloignent de leur foyer à l'heure de leurs besoins les plus désespérés.

10.000 femmes irlandaises entendent leurs cris, se lèvent et retournent chez elles pour aider à chasser la malédiction de la terre."

Une réponse au silence qui dure depuis trop longtemps

"Toute la célébration du #hometovote se ressent comme une réponse à tous ces voyages silencieux et secrets qui sont allés dans l'autre sens. Quel que soit le résultat du référendum, le silence est rompu."

Déjà lu?