Pas de Radja, pas de problème: les marques s'en foutent que Nainggolan n'aille pas à la Coupe du monde

Les fans commencent tout doucement à digérer l'absence de Radja Naiggolan de la liste des Diables Rouges pour la Coupe du monde. Mais du côté des marques, dont beaucoup avaient misé sur le Ninja pour leurs campagnes de pub en vue du Mondial, il va aussi falloir gérer ce petit fail. Ce qui ne pose aucun souci à Jupiler, Carrefour ou encore Panini.

Il va falloir s'y faire: non, Radja Nainggolan ne sera pas avec les Diables Rouges cet été en Russie pour la Coupe du monde. OK, le Ninja sera dans nos cœurs, c'est sûr. Mais aussi sur les canettes de Jupiler ou dans les livres d'autocollants de Carrefour et de Panini. Car pour beaucoup de marques aussi, il était inimaginable que Roberto Martinez ne sélectionne par le milieu de terrain de la Roma. Raté. Mais pas question de parler de fail pour autant.

"Ce n'est pas grave"

"Nous avons effectué notre sélection il y a plusieurs mois, et Radja Nainggolan en fait partie car il fut l’un des artisans de notre qualification pour la Coupe du Monde", se justifie Baptiste van Outryve, porte-parole de Carrefour, dans la DH.

L'enseigne de grande distribution a fait fort avec une campagne de publicité dans laquelle Nainggolan s'affiche aux côtés de Dries Mertens ou encore Eden Hazard. Carrefour va assumer jusqu'au bout et ne gommera pas la tête du Ninja de ses publicités ou de ses vignettes. Histoire de surfer sur la vague du buzz. Chez Jupiler, le discours est le même: "Ce n'est pas grave, nous avons opté pour 24 joueurs, car 24 c'est le nombre de bouteilles que nous mettons dans un casier. Tous ces joueurs ont participé à la phase qualificative pour la Coupe du monde. Ils sont notre fierté", explique Laure Stuyck, responsable communication BeLux chez AB InBev, pour la Capitale.

Coca-Cola l'avait déjà oublié

Du côté de Panini, qui a aussi misé sur Nainggolan dans la liste des joueurs sélectionnés, on est plutôt fier d'avoir su trouver "16 joueurs sur 17", déclare Thierry de Latre du Bosqueau, directeur général de Panini Belgique, toujours dans la Capitale. La firme italienne devrait sortir dans les jours à venir de nouvelles images, avec des joueurs "oubliés" dans l'album et qui seront finalement de la partie cet été au Mondial. "Il y aura probablement un joueur belge dedans, mais il est trop tôt pour le savoir", ajoute le dirigeant de Panini. Au pire des cas, tu pourras donc peut-être coller une nouvelle image à la place de celle de Nainggolan dans ton album.

En fait, il n'y a que Coca-Cola qui avait anticipé l'absence de Radja de la liste de Martinez. Le Ninja n'apparaît pas sur les canettes de soda prévues pour la Coupe du monde: "Quand les canettes étaient en impression (novembre-décembre), nous n'avions le droit de sélectionner que 15 Diables. À ce moment-là, il était hors-jeu. C'est toujours un pari et nous avons bien parié cette fois-ci. Ce n'est pas une science exacte", s'excuse presque la marque après cette coïncidence.

Dommage: il faut avouer qu'une canette Coca-Cola Coupe du monde avec la gueule de Nainggolan dessus aurait été collector. Un peu comme l'image Panini, ou la figurine du Ninja que l'on peut trouver chez Carrefour. L’absence de Radja a par contre posé un petit souci du côté de la VRT: la chaîne a dû annuler la diffusion d'un épisode de sa série Wereldkampioenen, prévu le 31 mai et dans lequel le joueur était interrogé. Dommage: ça aurait été la dernière occasion de voir Nainggolan à la télé avant le Mondial...

Déjà lu?