"L'Iran va devoir se battre pour que son économie survive", menace Washington

Les États-Unis promettent d'appliquer les "sanctions les plus fortes de l'histoire" si l'Iran ne respecte pas les nouvelles conditions concernant le nucléaire.

Lors d'un discours prononcé à Washington, le secrétaire d'État Mike Pompeo a déclaré que l'Iran allait devoir "lutter pour maintenir son économie en vie" après l'entrée en vigueur des nouvelles sanctions. Le plus haut diplomate américain a déclaré qu'il travaillerait étroitement avec le Pentagone et les alliés régionaux "pour dissuader toute agression iranienne".

Mais si l'Iran respecte les conditions imposées par les États-Unis, le pays est prêt à lever ses sanctions. Plus tôt ce mois-ci, le président Donald Trump a annoncé que les États-Unis se retirait de l'accord sur le nucléaire en Iran. Cet accord signé par Téhéran, l'administration Obama, les membres du Conseil de sécurité de l'ONU et l'Allemagne en 2015 était trop laxiste pour Trump qui en a ressorti un autre.

Ce que risque l'Iran

Les États-Unis menacent de réimposer les sanctions américaines qui avaient été levées après l'accord de 2015. Ces nouvelles mesures devraient constituer "une pression financière sans précédent sur le régime iranien", a affirmé le secrétaire d'État.

Les sanctions américaines plus anciennes interdisaient presque tous les échanges avec l'Iran, à l'exception de quelques activités destinées "au peuple iranien" telles que l'exportation de matériel médical et agricole. Le secrétaire d'Etat n'a pas indiqué quelles étaient les nouvelles mesures prévues par Washington mais il a déclaré que les sanctions imposées la semaine dernière n'étaient que le début.

Déjà lu?