Pas de Nainggolan chez les Diables Rouges? Il va falloir le gagner alors ce Mondial, Martinez!

C'est un coup de massue pour les fans de Radja Nainggolan. "Speechless", c'est ce qu'on peut lire sur la page Facebook. En effet, des sources proches du footballeur ont laissé croire que l'entraîneur national Roberto Martinez avait décidé de ne pas prendre Radja avec lui à la Coupe du Monde en Russie. Pourtant, Nainggolan a fait une bonne saison, mais on dirait que ce n'est pas assez pour le sélectionneur national. Espérons pour lui que ce choix ne se retourne pas contre lui et que les Belges ne doivent pas faire trop vite leurs valises... 

À midi aujourd'hui, l'entraîneur national, Roberto Martinez, annoncera officiellement les 23 noms sélectionnés dans l'équipe des Diables Rouges pour le Mondial. Mais en ce qui concerne notre Radja national, tout semble déjà dessiné, il ne sera pas là. Bizarre, car il est l'un des Diables les plus populaires en ce moment. Plusieurs sondages qui ont circulé la semaine dernière dans les médias ont révélé que tout le monde le voyait déjà milieu de terrain en Russie. Mais Martinez a déjà souvent prouvé qu'il n'écoutait pas l'opinion publique et agissait comme bon lui semble.

Nainggolan est plutôt en forme, et aux yeux des supporters, il s'agit d'une querelle personnelle entre les deux hommes plutôt que de compétences footbalistiques. Surtout quand on voit sa dernière saison de Diable Rouge. Et quand on regarde sa saison avec l'AS Roma, il a quand même atteint la demi-finale de la Ligue des Champions en échouant face à Liverpool. Mais entre temps, c'est Barcelone et Messi qui se sont fait évincer par Nainggolan et sa team.

Des enfantillages

Marc Wilmots avait aussi laissé Nainggolan à la maison il y a quatre ans. Mais il l'avait quand même fait participer à l'Euro, en 2016. Rappelez-vous, le tollé que son paquet de clopes avait provoqué à l'époque. Donc même avant que Martinez ne débarque, l'ambiance autour de Radja n'était déjà pas super positive. Malheureusement, l'ambiance a perduré et la présence de Radja au sein des Diables a déjà fait couler bien de l'encre. Arrivée tardive pour les meetings tactiques, test d'alcool positif... Des choses que Martinez ne laisse pas passer.

Il y a aussi le fait que Martinez est un pur produit de la Premier League anglaise et qu'il n'a pas une très haute opinion du niveau du foot italien... En plus, les joueurs se bousculent au portillon pour la sélection, la salle d'attente est remplie de joueurs d'exception. Avec de tels joueurs de talents, Martinez pourra sans doute donner une explication sportive à sa décision. Il y aura sans doute des Diables déçus dans le tas... Mais qui pourrait remplacer Nainggo? Nacer Chadli? Youri Thilemans? Steven Defour? Anthony Limbombe?

Notre coeur de supporter a mal quand on sait qu'un aussi bon joueur comme Nainggolan restera sur la touche. En tant que sportif, il n'a plus grand chose à prouver et le choix du sélectionneur national est décisif. Pour le moment Martinez a la contrôle, mais il doit avoir conscience que tout peut se retourner contre lui très vite. Car depuis son arrivée en 2016, c'est surtout du temps de jeux qu'il a dû gérer. Ok, il a su mener les Diables au Mondial, mais les matchs n'ont pas toujours été spectaculaires. En Russie, il va falloir faire beaucoup mieux si nous voulons réaliser nos ambitions.

Champion du monde

En soi, voici le problème: nous avons par la passé plusieurs fois senti que nous manquions d'un joueur comme Nainggolan. Un gars qui fait exactement ce qu'un autre Diable ne ferait pas. Et ici, on parle de football, et non de clope. Il ne correspond peut-être pas à la tactique de jeu de Martinez, mais si ça dérape, Nainggolan peut toujours être un joker. Mais vous pouvez être sûr que Martinez va prendre cher si les Belges sont éliminés tôt dans la compétition.

Si nous devenons champions du monde, Martinez n'a rien à craindre. Tout le monde aura oublié que Nainggolan est resté sur la touche. L'engouement national sera trop grand et Martinez aura eu raison. Et il semble qu'en même temps... La carrière chez les Diables pour Nainggo est malheuresement finie pour lui, puisque Martinez reste encore sélectionneur national pour la suite. Mais dans n'importe quel autre scénario que celui de la victoire, on entend déjà les critiques. Quand on voit comment Wilmots a sauté après un Euro décevant... Il ne reste plus qu'à attendre 12h pour que cette Coupe du Monde commence enfin pour les Diables Rouges, avec ou sans Radja.

Déjà lu?