Ce jour où Hasbro a déposé un brevet pour l'odeur de sa plasticine Play-Doh

Dans la série des nouvelles les plus folles ou ridicules, nous nommons: l'odeur de la plasticine Play-Doh brevetée. Même si rien qu'en y pensant tu te rappelles son odeur et ça te fout un coup de nostalgie. Notre question est quand mêm: Pourquoi? 

On va peut-être se retrouver un jour à avoir ce genre de conversation: "Tu mets quoi comme parfum?" "Play-Doh et toi?". Si si! Ce n'est pas une blague, le géant du jeu, nous nommons Hasbro a décidé de faire breveté l'odeur de sa célèbre plasticine Play-Doh. Il faut l'avouer, rien qu'en pensant à toutes les heures où tu as manipulé cette pâte à modeler, l'odeur de celle-ci te revient dans le nez. Mais sérieusement, pourquoi pousser le vice jusqu'à breveter une odeur... ?

Hasbro a communiqué vendredi la nouvelle en expliquant que la marque avait été officiellement reconnue par l'Office des brevets et des marques des États-Unis comme marque déposée de la marque.

"Musqué, vanille, cerise.."


Pour son 50è anniversaire, Play-Doh avait déjà eu droit à son propre parfum, mais à cette époque, aucun brevet n'avait été déposé. Si ça vous chante d'ailleurs vous pouvez même vous procurer le vaporisateur, histoire de vous rappeler quelques bons souvenirs.

Et selon Hasbro, l'odeur déposée sentirait la vanille et la cerise, et aussi la pâte salée à base de blé. Un "parfum doux et légèrement musqué" peut-on lire dans son communiqué. Selon la marque, l'odeur de la plasticine est restée plus ou moins inchangée depuis sa création en 1956, et est très reconnaissable pour les adultes. "En marquant officiellement l'odeur emblématique, nous sommes en mesure de protéger la connexion inestimable entre la marque et les fans pour les années à venir" a déclaré à Mashable Jonathan Berkowitz, vice-président marketing de Play-Doh.

Même si en réalité, on a du mal à imaginer qu'une autre entreprise créée de la plasticine aussi bizarre avec cette odeur aussi bizarre... Il faut croire que Hasbro avait ses raisons.

Breveter une odeur, ça n'arrive pas tous les jours

Breveter une odeur n'est pas commun. Bien sûr, l'Office des brevets a déjà breveté beaucoup de parfums, mais pour faire reconnaître une odeur, il ne suffit pas de dire que vous l'avez inventé. Pour que l'odeur soit reconnue, il faut montrer qu'un parfum ne sert à rien d'autre qu'aider à identifier et distinguer une marque, peut-on lire dans le Wall Street Journal.

Déjà lu?