Avec un peu de retard, Proximus se lance dans l'eSport et va organiser plusieurs compétitions à regarder sur ta télé

Petit à petit, ma Belgique comble son retard dans un domaine ô combien dans l'air du temps: l'eSport. La compétition sur jeux vidéo s'affirme omme le divertissement de demain et ça, Proximus l'a bien compris. L'opérateur numéro 1 en Belgique fait le grand saut et va organiser des compétitions et proposer des programmes dédiés à l'eSport sur ses différentes plates-formes. 

Si la Belgique accuse toujours un retard sur ses voisins européens en matière d'eSport, elle le comble petit à petit. Plusieurs grosses compétitions commencent à être organisées un peu partout dans le pays mais tout cela va prendre une autre dimension. En effet, Proximus va se joindre à la danse avec l'ambition de devenir l'acteur numéro un de ce secteur en pleine expansion.

Compétitions à venir

Proximus ne fait pas les choses à moitié puisque l'opérateur a conclu un accord avec l'Electronic Sport League (ESL), la plus grande société d'eSport au monde, qui organise les plus grandes compétitions à travers le globe. Ensemble, ils vont structurer l'environnement eSport en Belgique. Cela passe évidemment par l'organisation de compétitions. Ils vont donc lancer les "ESL Proximus Championships" qui s'organiseront autour de deux jeux: Counter Strike: Global Offensive et l'inévitable League of Legends.

Ces tournois seront accessibles à tout le monde et organisés en trois phrases: une sélection en ligne, phase de groupes et évènement final. Guillaume Boutin, Chief Consumer Market Officer de Proximus se réjouit de cette collaboration: "En s’associant avec ESL, Proximus souhaite amener en Belgique toute la connaissance et l’expertise de ce partenaire actif dans le milieu de l’eSports depuis des années afin d’en faire profiter tous les amateurs belges en leur proposant des championnats de qualité et de renommée mondiale", déclare-t-il dans un communiqué.

Foot virtuel

En plus de cette collaboration prestigieuse avec l'ESL, Proximus a également conclu une partenariat avec la Jupiler Pro League. Le but? Créer un projet eSport autour du football à partir de la saison prochaine. Encore une fois, ce projet sera ouvert à tout le monde, à condition de savoir tenir une manette dans les mains et de savoir jouer un minimum à FIFA. Tous les détails seront donnés dans quelques semaines mais le foot virtuel devient de plus en plus sérieux dans le Royaume: presque tous les clubs disposent d'un joueur professionnel et l'Union belge a récemment présenté ses eDevils, l'équipe nationale d'eSport sur FIFA dont Proximus est le principal sponsor.

Pierre François, CEO de la Pro League, confirme ce partenariat pour la saison prochaine: "La Pro League entend participer dès la saison prochaine activement au développement de l’esports en Belgique et annoncera le détail de son projet lors de la présentation dans les prochaines semaines du calendrier de la saison 2018-2019. Nous sommes heureux que cette nouvelle initiative puisse se fonder sur un partenariat complémentaire avec Proximus!"

De l'eSport sur ta télé

Mais ce qui va vraiment changer ton quotidien, c'est l'intégration des contenus eSport sur les plates-formes Proximus. En d'autres termes, la chaîne eSport de l'ESL sera disponible sur Proximus TV, applications Proximus et sur le web. Ainsi, les clients Proximus pourront profiter des plus grandes compétitions bien installés dans leur canapé.

De plus, Proximus va lancer un site web et des comptes sur les réseaux sociaux uniquement consacrés à l'eSport (Facebook, Instagram et Twitch). Il y aura un compte pour chaque ligue et donc chaque jeu. Ce sera donc l'occasion pour les fans de ne rater aucun évènement et d'avoir facilement accès à tous les résultats et modalités d'inscriptions pour les compétitions "made by" Proximus.

Proximus va collaborer avec IceUp, une structure d'eSport basée à Bruxelles...

... dont les locaux sont basés au Meltdown de Bruxelles

Déjà lu?