Eddy Guyot, accusé d’agression sexuelle à Koh Lantha: "Je n'ai rien à cacher, je suis innocent!"

Le principal suspect dans l'affaire de l'agression sexuelle ayant entraîné l'annulation de la dernière saison de Koh Lanta déclare dans une interview qu'il est innocent.

Gros scandale la semaine passé: la saison 19 de Koh Lanta est annulée. En cause: un candidat est suspecté d'avoir agressé sexuellement une autre candidate. Avant même que les noms des personnes concernées ne sortent, le doute sur la véracité des faits contés s'installe: que s'est-il réellement passé?

Le principal suspect Eddy Guyot a décidé de répondre aux accusations de Candide Renard dans une interview accordée au magazine Télé Star. "J'ai suivi les policiers et, comme je n'ai rien à cacher et que je suis innocent, je n'ai même pas attendu que mon avocat arrive pour commencer à m'expliquer", déclare-t-il.

"Candide était à moitié sur moi"

Selon les dires de Candide Renard, c'est durant la nuit du quatrième au cinquième jour de tournage qu'une agression sexuelle a eu lieu. Pour Guyot, les faits sont différents: "Tous les soirs, j'ai dormi entre un homme et la paroi de la cabane. Candide, elle, était plus loin. Quand les caméramans sont revenus dans la nuit pour nous filmer, je me suis réveillé et Candide était à moitié sur moi. Ça a été filmé et ça me disculpe complètement."

Un autre candidat s'est aussi confié, anonymement, à Télé Star: "Eddy, c'est un papa avant tout. C'est aussi un futur papa. Il peut avoir un comportement un peu protec­teur, 'papa gentil', mais il ne laissait pas cette impres­sion de vouloir se taper une gonzesse".

L'affaire est maintenant dans les mains de la justice française.

Déjà lu?