"Encore plus irresponsables": les auteurs de la vidéo de l'attaque de guépards à Beekse Bergen pointés du doigt 

Tu n'as pas pu passer à côté de cette vidéo de touristes français qui se font attaquer à Beekse Bergen, un zoo des Pays-Bas. Si la famille a largement été pointée du doigt à cause de son comportement, les auteurs de la vidéo ne sont pas beaucoup mieux. Plusieurs personnes estiment que des sanctions devraient être prises à leur égard. 

La vidéo a été visionnée plus de 6 millions de fois. On y voit une famille française en visite à Beekse Bergen, un zoo néerlandais, se faire attaquer par un gang de guépards. La famille a largement été pointée du doigt à cause de son comportement irresponsable, surtout en présence d'enfants. Pour rappel, il est strictement interdit de sortir de son véhicule dans ce parc en mode safari.

Mais d'un autre côté, le comportement des personnes qui filment n'est pas de tout reproche. Pourquoi n'ont-ils rien fait pour aider la famille en danger? Interrogé par le Brabants Dagblad, l'auteur de la vidéo, Robin de Graaf, explique qu'il était sous le choc et qu'il ne savait tout simplement pas comment réagir dans pareille situation: "Les images semblent nous amuser mais croyez-nous bien: nous étions tout simplement choqués et nous ne savions pas comment réagir."

"Plus stupide que les Français"

Dans un papier publié sur Volkskrant, le professeur en communication à l'université d'Amsterdam Nico Van Eijk s'en prend aux auteurs de la vidéo. Selon lui, celui qui filme est "encore plus irresponsable et stupide que les touristes français. Cela me semble évident que dans pareille situation, il faut appeler le 112 ou avertir la famille du danger." Mais par contre, il admet que la vidéo a énormément de potentiel pour buzzer sur le net. Et ça été le cas, effectivement.

En tout cas, Van Eijk est très remonté contre les auteurs de la vidéo: "La question est de savoir si oui ou non ils ont enfreint la loi" déclare-t-il avant d'ajouter: "Aider les personnes en danger est un devoir civique. Mais ici, le sensationnalisme l'a emporté." Selon lui, si la famille français s'en était mal sortie, les personnes qui filmaient auraient des comptes à rendre avec la justice. Cela aurait pu aller d'une simple amende à une incarcération, carrément. Mais tout aurait dépendu de l'interprétation du juge car à la base, ce sont les touristes qui sont en tord. Le zoo répète plusieurs fois avant la visite qu'il est interdit de sortir du véhicule.

"On a fait un signe de la main"

En fait, Robin de Graaf assure qu'il a tenté de prévenir la famille. Il a fait plusieurs gestes de la main pour indiquer à la famille qu'elle était en danger "mais ils nous ont ignoré" précise-t-il. "À partir de ce moment-là, on ne pouvait plus faire grand chose. Nous étions contrariés alors on a préféré en rire. Cela peut sembler fou en regardant les images, mais c'est difficile de savoir comment réagir dans de telles situations. C'était tellement surréaliste..."

Déjà lu?