L'inhumation de Stephen Hawking est ouverte aux gens nés jusqu'en 2038, capables de voyager dans le temps

Le mois prochain aura lieu l'inhumation du célèbre professeur Stephen Hawking, décédé il y a deux mois à l'âge de 76 ans. Des personnes du monde entier peuvent y assister, en s'inscrivant sur un site spécial où un tirage au sort sera organisé. Dessus, il y a un détail frappant: les voyages dans le temps ont été pris en compte, puisqu'il est possible d'entrer une date de naissance allant jusqu'au 31 décembre 2038.

On ne va pas te le cacher, la probabilité que tu sois sélectionné pour assister à l'inhumation de Stephen Hawking est très faible. Les inscriptions au tirage au sort se sont ouvertes le 9 mai, et en 24 heures plus de 12.000 personnes à travers le monde entier avaient déjà envoyé leur candidature, affirme la porte-parole fondation Stephen Hawking à la BBC. Alors qu'il n'y a que... 1.000 places.

Mais peut-être que tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants auront plus de chances que toi, si toutefois ils parviennent à voyager dans le temps. Sur le site, il est ainsi possible de s'inscrire sans même être né, en entrant une date de naissance allant jusqu'à 2038. Mais attention, il n'y a aucune erreur dans le système. "Nous ne pouvons pas exclure la possibilité de voyager dans le temps car, à notre satisfaction, cela n'a pas été réfuté", justifie la porte-parole de la fondation Stephen Hawking, toujours à la BBC.

D'ailleurs, le professeur Hawking avait lui-même organisé une fête en 2009 pour les voyageurs du futur. Il avait pris soin d'envoyer les invitations une fois la soirée terminée pour voir qui allait venir. Bien évidemment, personne ne s'est pointé, malgré le champagne et les petits fours... Mais peut-être qu'il aura plus de succès cette fois-ci?

"Tout est possible"

La cérémonie d'inhumation se déroulera le 15 juin à l'Abbaye de Westminster à Londres. Les mordus d'astrophysique ont encore jusqu'au 15 mai pour envoyer leur candidature, mais il n'est pas clair s'il y a des voyageurs du futur dans les inscriptions déjà envoyées. "Tout est possible, à moins que le contraire ne soit prouvé", pour la fondation.

Pour rappel, Stephen Hawking est décédé le 14 mars dernier, plus de 50 ans après que les médecins lui aient diagnostiqué une maladie neuronale dégénérative. Il est resté la majeure partie de sa vie paralysé, assis dans une chaise roulante, et communiquait grâce à un synthétiseur vocal. Mais cela ne lui a pas empêché de devenir l'un des scientifiques les plus brillants de son temps.

Déjà lu?