Apple s'attaque aux applis qui partagent tes données de localisation sans ton consentement

Apple a récemment commencé à supprimer des applications de l'App Store qui ne respectaient pas les Conditions d'utilisation - et, plus précisément, la règle interdisant le partage de données de localisation à des tiers sans le consentement des utilisateurs de l'application.

Plusieurs d eloppeurs auraient reçu un mail expliquant que leurs applications sont en cours de "réévaluation" car elles violent les sections 5.1.1 et 5.1.2 des Conditions d'utilisation de l'App Store. Ces sections concernent la transmission des données de localisation des utilisateurs sans le consentement de ces derniers.

Cette "réévaluation" signifie que leur application n'est momentanément plus disponible sur le portail des applications d'Apple. La section 5.1.1 indique: "la description de votre application doit indiquer aux utilisateurs quels types d'accès (par exemple, emplacement, contacts, calendrier, etc.) sont demandés par votre application et quels aspects de l'application ne fonctionneront pas si l'utilisateur n'accorde pas d'autorisation."

Pour revenir sur l'App Store

Tant que les applications ne respecteront pas ce point, elles n'auront plus leur place sur l'App Store. Selon le site 9to5mac, Apple a déclaré que les développeurs devaient supprimer tout code, outils logiciels ou infrastructure de développement liés à la violation s'ils souhaitaient que leur application puisse à nouveau revenir sur l'App Store.

La décision d'Apple intervient alors qu'un changement massif est à l'oeuvre dans l'industrie sous l'impulsion du nouveau Règlement général de protection des données personnelles (RGPD) que l'Union européenne est en train d'instaurer.

Apple a toujours été une entreprise très attachée à la protection de la vie privée mais les derniers scandales liés à la gestion des données privées qu'ont connu d'autres grosses entreprises l'a très certainement poussée à s'assurer que les développeurs soient aussi attentifs qu'elle aux données de ses utilisateurs.

Déjà lu?