Conséquence heureuse de la maternité: les femmes se rapprochent de leur propre mère

Parfois, avec l'adolescence, la relation mère-fille peut s'effriter. Puis à l'âge adulte, il arrive que les enfants s'éloignent de leurs parents. Mais une fois ces enfants devenus eux-même parents, il semblerait qu'ils retournent vers leurs géniteurs. C'est ce qui ressort d'une enquête réalisée sur 832 femmes belges.

Avec l'arrivée d'un petit chou, les jeunes mamans reviennent vers leurs propres mamans et les liens entre les deux femmes se renforcent. C'est ce qui ressort d'une enquête menée par Bepanthol Onguent Bébé. La marque a interrogé 832 femmes belges âgées de 22 à 33 ans sur l'évolution de leur relation mère-fille après la naissance de leur premier (petit-)enfant.

Avec l'arrivée du premier enfant, le lien grand-mère/maman se renforce encore plus: près de la moitié des femmes (46 %) déclarent que leur relation avec leur mère s'est améliorée une fois qu'elles sont elles-mêmes devenues mamans. Le fait que les mères et les filles s'entendent mieux est notamment dû à leurs plus nombreux points communs et à une compréhension réciproque.

25% appellent plusieurs fois par jour

Que ce soit pour être rassurée, pour demander un conseil, pour organiser une petite visite ou pour entendre une voix rassurante... Plus de la moitié des femmes déclarent avoir un contact quotidien avec leur mère. "Cela monte même jusqu'à 63 % en cas de très bonne entente", lit-on dans l'enquête.

Quelques chiffres:

  • 1 fille sur 4 contacte sa mère plusieurs fois par jour
  • 3 filles sur 10 rendent visite une ou plusieurs fois par semaine à leur maman
  • Plus de 8 femmes sur 10 habitent également à moins d'une heure en voiture de leur mère
  • La moitié des jeunes mamans demandent au moins une fois par semaine conseil à leur propre mère au sujet des soins à prodiguer à leur enfant
  • Pour près de la moitié des femmes (47 %), leur maman garde leur enfant au moins une fois par semaine

Et ça, c'est beau!

Déjà lu?