Fail magistral: mis dans le mauvais sens, des pavés du piétonnier de Bruxelles vont devoir être retirés

Une partie des pavés du piétonnier de Bruxelles devront être retirés dans le courant de la semaine, pour être ensuite replacés. Chapeau les ouvriers, les pavés en question ont été positionnés dans le mauvais sens.

Impossible d'oublier cette splendide vue, une bonne partie du boulevard Anspach est toujours en chantier dans le piétonnier de Bruxelles. Mais il y a pire que des travaux qui traînent, comme le fait par exemple de construire et devoir démolir par la suite pour reconstruire dans un autre sens.

Tu ne rêves pas, c'est véritablement ce qu'il va se passer dans la capitale. À peine placés, une partie des pavés situés au croisement entre la rue Grétry et le boulevard Anspach (voir carte ci-contre) vont devoir enlevés, pour être ensuite replacés, rapporte Le Soir.

Perpendiculaire, pas parallèle

En cause? Les pavés ont été installés... dans le mauvais sens. "En les plaçant perpendiculairement au sens de la marche, les pavés supportent mieux le trafic et durent plus longtemps", explique au quotidien Elien De Swaef, la porte-parole de Beliris (l’opérateur en charge des projets liés à l’accord de coopération passé entre le gouvernement fédéral et la Région bruxelloise). Or, il se trouve que les pavés ont été mis dans le sens même de la marche.

Heureusement, il ne s'agit que d'une partie des pavés du piétonnier. Le problème devrait donc être réglé d'ici la fin de la semaine et ne devrait pas retarder la fin des travaux.

Petite illustration en vidéo du problème de pavés, postée sur Dailymotion par Le Soir

Déjà lu?