Dylan n'a pas fait Koh Lanta pour la célébrité: "Si tu fais des émissions pour avoir des followers c’est que tu ne sers à rien"

Le Luxembourgeois aura tenu plus de trois jours dans sa seconde aventure Koh Lanta. Celui qui s'était avant tout fait connaître en créant le buzz avec ses mocassins, n'a encore une fois pas manqué de se faire remarquer dans ce Combat des héros. Mais il a fallu d'un lancer de grappin raté pour faire éliminer Dylan sur-le-champ. Sa stratégie en béton n'aura (presque) servie à rien.

Dylan a quitté ce Combat des héros bien trop brutalement vendredi soir. Après une épreuve d'immunité entre les 9 aventuriers restants dans le jeu, le Luxembourgeois n'a pas réussi à performer au fameux lancer du grappin. Résultat, il a été éliminé sur-le-champ. Un coup dur auquel il n'était pas préparé. "C’était très inattendu", nous explique-t-il dans une interview par téléphone. Avant de commencer l'épreuve, il était pourtant serein: "Je suis un compétiteur et au cochon pendu, je suis le premier, donc physiquement, je suis au taquet", pensait-il encore confiant.

Il faut croire que son physique n'a pas suffi, puisqu’il s'est retrouvé en tête à tête avec Pascal pour terminer l'épreuve avant de se faire battre à plate couture par ce dernier. Mais si c'était à refaire, il ne pourrait pas mieux faire. " Il faut savoir que cette épreuve-là, tous les autres aventuriers l’avaient déjà faite dans leurs aventures précédentes, alors que moi je ne l'avais jamais faite. Je partais déjà avec un handicap", regrette-t-il. Pourtant, il ne peut que s'en prendre lui-même. "Pour le coup, c'est un peu la faute à pas de chance!", dit-il.

"Ma sortie est très belle"

Il résume sa deuxième aventure comme étant une véritable réussite. "Elle est réussie parce que ma sortie est très belle. Elle est faite de pleurs, mais de pleurs de joie, et de tristesse de me voir partir." Il est vrai que le départ de Dylan a été un choc pour ses copains d'aventure. Et c'est sans doute ça le plus grand regret de Dylan, celui d'avoir dû dire au revoir à Yassin et Pascal. "Yassin, c’est quelqu'un que je porte vraiment dans mon coeur. Je le connais depuis un bon moment et c'est vraiment un binôme d'aventure." Quant à Pascal? Il continue de se voir aussi dès qu'ils le peuvent.

Pas que des amis

En revanche, il ne s'est pas fait que des amis aux îles Fidji. Notamment Ludovic, avec qui il n'a pas souhaité garder de contact. "C'était dur de cohabiter avec Ludovic. Parce que quand un mec attend 11 ans de sa vie avant de faire une émission, c'est qu'il est prêt à tout". Selon lui, Ludovic était "faux". "Sa stratégie, je l'ai vu arriver dès ses premiers pas sur l'île". C'est d'ailleurs pour cela que Yassin et lui sont rapidement tombés d'accord pour l'éliminer aux ambassadeurs. Une élimination que Dylan ne regrette absolument pas, n'en déplaise au principal concerné. "Être ami avec tout le monde ce n'est pas possible. Pour certains, c’est possible, mais pas pour moi", lâche finalement Dylan.

Prêt pour un troisième Koh Lanta

En tentant à nouveau sa chance à Koh Lanta, il a au moins réussi à battre son premier record de trois jours passés sur l'île. Ce Combat des héros, c'était d'ailleurs une nouvelle chance d'aller plus loin.

"Malheureusement dans ma première aventure, j'ai eu un petit goût amer parce que je suis sorti dès le début". Refaire Koh Lanta, c'était donc une évidence: "Moi je suis un aventurier dans l’âme et un compétiteur. Pour moi c’était obligatoire de retenter ma chance. D'ailleurs, si on me propose à nouveau de faire Koh Lanta, je le referai avec grand plaisir".

On peut comprendre pourquoi d'ailleurs, quand on connaît le salaire qu'a pu toucher le jeune homme de 23 ans en participant à l'émission d'aventure. En effet, invité sur le plateau de TPMP, Dylan a avoué toucher un gros pactole: "au total j'ai pris 27.000 euros", dévoilait-il hier sur C8. Alors que ses camarades ont en moyenne touché près de trois fois moins. "Ils me voulaient à tout prix parce que j'avais fait tout ce qu'il fallait en trois jours, donc j'ai négocié mon contrat", révèle-t-il pour tenter d'expliquer cette différence de salaire entre les candidats. "On fait de la télé. C'est un business et on est là pour négocier le contrat. Si tu dis juste 'oui', c'est ton problème. Moi je suis là, je prends."

La célébrité, ça lui connaît!

Dylan n'avait pourtant pas besoin d'une émission comme Koh Lanta pour se faire un tant soit peu connaître. "Si tu fais Koh Lanta pour être célèbre, c’est que tu n’as rien compris à la vie. Si tu fais des émissions pour avoir des followers c’est que t’es carrément bidon et que tu ne sers à rien." Avec près de 50.000 abonnés sur Instagram, le Luxembourgeois aux mocassins Gucci sait exactement comment faire sa diva, notamment en postant régulièrement des photos de son corps d'athlète qu'il entretient en mangeant des brocolis. "Il y a beaucoup de protéines dans les brocolis, donc dès que je peux en manger, j’en mange". Visiblement, voilà le secret pour un bikini body ultime!

Bon et puisque tu n'auras plus la chance d'admirer ses pectos sur Koh Lanta, voilà de quoi te délecter:

Déjà lu?