Comment survivre aux énormes travaux du tunnel Leopold II qui débutent demain?

Les travaux du tunnel Leopold II démarrent dès ce mardi 1er mai. Prépare-toi déjà à souffrir, car ce large chantier devrait durer 39 mois. Il faut dire que le tunnel est vétuste et avait plus que besoin d'un sérieux coup de rafraîchissement. L'ennui, c'est qu'environ 80.000 véhicules, selon les chiffres de Bruxelles-Mobilité, l'empruntent quotidiennement. Si tu fais partie de ceux-ci, voici un petit guide de survie te proposant quelques itinéraires alternatifs.

La première chose à savoir est que les travaux du tunnel Leopold II s'organiseront en deux phases. La première phase du chantier concernera le désamiantage du tunnel et courra du mardi 1er mai au samedi 30 juin. Lors de celle-ci, le tunnel sera uniquement fermé la nuit, soit entre 22 heures et 6 heures du matin, du dimanche au jeudi. Ce qui veut dire que tu pourras l'emprunter sans problème pour sortir les vendredis et samedis soirs.

Hélas, une fois la période scolaire terminée, la seconde phase, estivale, s'enclenchera et le calvaire routier commencera réellement. Ainsi, pendant les mois de juillet et août, le tunnel Leopold II sera entièrement fermé à la circulation, et ce dans les deux sens de circulation. Dès la rentrée, le tunnel rouvrira en journée, puis sera refermé totalement les deux étés suivants: en juillet et août 2019 et 2020. Il faut dire que le programme est chargé: outre le désamiantage, le système de ventilation, l'éclairage, la signalisation, les sorties de secours, revêtements et trottoirs doivent être complètement rénovés. Et comme le tunnel Leopold II s'étend sur plus de 2.500 mètres, ce ne sera pas une mince affaire!

Les déviations principales

Lorsque le tunnel sera fermé, des déviations seront mises en place pour les automobilistes, annonce Bruxelles Mobilité. Pour accéder au sud de Bruxelles, tu pourras ainsi passer par le boulevard industriel à Anderlecht. Pour aller vers Molenbeek et Dilbeek, la déviation se fera via la chaussée de Ninove à Molenbeek. Et pour te diriger vers le nord de la capitale, la déviation se fera via l'A12 à Laeken. Si tu passes sur le boulevard Leopold II, note toutefois que la circulation en surface continuera à se faire normalement.

Il y aura également quelques changements sur d'autres axes. Tout d'abord, le tunnel Rogier sera limité à une seule bande de circulation. L’avenue Charles Quint, située entre l’arrivée de l’E40 Ostende-Bruxelles à Grand-Bigard et le tunnel Leopold II, sera elle aussi réduite à une seule bande dans chaque direction. Sur ce tronçon, une bande de bus sera accessible aux motos et services d'urgence et il y aura une piste cyclable dans les deux sens. De même, la circulation autour du parc Élisabeth et de la Basilique de Koekelberg se fera à sens unique. Enfin, le carrefour Sainctelette sera lui transformé en rond-point, de manière à rediriger plus facilement le trafic.

Les adaptations dans les transports en commun

Du côté des transports en commun, des adaptations seront aussi à prévoir, détaille encore Bruxelles Mobilité. Ainsi, les fréquences des lignes de tram, bus et métros qui passent à proximité seront augmentées. Plus précisément, ce sont les lignes de tram 19, 51 et 82 et les lignes de bus 13, 14, 20, 48 et 87 et 214 et 355 (De Lijn) qui seront concernées. Pendant les vacances scolaires, quatre lignes de métro seront également adaptées.

Sur le rail, les lignes de trains S10 (Termonde-Bruxelles-Alost), S3 (Zottegem-Bruxelles-Termonde) et S4 (Alost-Schuman-Merode-Vilvorde) subiront également quelques adaptations au niveau de leur capacité, du moins pendant l’été.

N'hésite pas à suivre la situation en temps réel sur le site de Bruxelles Mobilité ici et sur Twitter ici. Et puis, rendez-vous le 31 juillet 2021 pour la fin des travaux!

Déjà lu?