Du plastoc' dans ton assiette? Prépare les sacs en tissus, le mois sans plastique arrive en mai

Tu as survécu à la Tournée Minérale en février, à ne pas râler en janvier ou encore à te passer de viande pendant 40 jours? 2018 vient à peine de commencer qu'il connait déjà son lot de mois "sans". Le but? Reprendre de bonnes habitudes durablement. Alors prépare-toi bien car le mois de mai s'annonce sans plastique!

Le mois sans alcool est passé, que déjà un nouveau challenge vient de voir le jour: il s'agit du mois sans plastique, qui vise à réduire les déchets formés par les emballages plastiques.

2017 était un peu précurseur en matière de mois "sans". Après un succès fulgurant de la Tournée minérale, d'autres bonnes résolutions ont rapidement vu le jour: le mois sans viande, celui sans tabac et désormais, le mois sans plastique. Les motifs pour participer à cette action sont divers: tantôt il y a ceux qui se préoccupent de leur santé, tantôt, ceux qui pensent avant tout à l'environnement. Mais tous auront la même démarche pendant un mois: celle de réduire drastiquement sa consommation de plastique.

Une initiative flamande

Pour y parvenir, le site web flamand Mei Plasticvrij t'aide à avoir les bons réflexes durant ce mois. Ils recommandent ainsi de faire par exemple ses courses avec des sacs réutilisables, des paniers à fruits et légumes, des bouteilles en verre,... Pour te faciliter la vie, tu peux aussi tout simplement te rendre dans des magasins où tu peux faire tes courses en vrac. En effet, en général, ce genre de magasin propose des sacs réutilisables et des contenants adaptés à tes achats.

Tu mastiques du plastique

Si tu te demandes pourquoi tu devrais y participer, il suffit d'aller faire un tour sur le site à l'origine de cette initiative en Belgique pour comprendre qu'il s'agit avant tout d'une démarche écologique. Ainsi, le site donne dix raisons de rejoindre le mouvement. Parmi ces raisons, on retrouve: un monde avec moins de déchets plastiques, une protection pour les générations futures, ou encore une contribution pour un monde meilleur. Mais ce n'est pas tout! On peut également lire qu'il s'agit aussi de préserver notre santé. "Les microplastiques sont maintenant partout, même dans votre assiette et dans votre corps", explique l'organisation derrière la campagne Mei Plasticvrij. Forcément, ingérer du plastique n'a rien de bon pour ta santé. Le plastique contiendrait en fait des substances qui perturberaient les hormones.

Une mois sans plastique permet avant tout de créer une nouvelle routine, qui permettrait à termes de prendre de bonnes habitudes durablement. Si tu veux rejoindre ce challenge, tu peux d'ailleurs t'inscrire ICI. Ils sont déjà 3321 à avoir rejoint cette initiative. Alors, prêt à te mettre au verre?

Déjà lu?