À eux seuls, les 17 principaux chantiers sur les autoroutes de Wallonie occupent 130 kilomètres

"Des autoroutes impeccables d'ici cinq ans", promettait en décembre le ministre wallon des Travaux publics Carlo Di Antonio (cdH). Le problème de ce ce plan: il implique la présence de nombreux travaux sur les axes routiers. Actuellement, 17 gros chantiers s'étalent sur 130 km. Auxquels il faut ajouter une foule de petits chantiers. Pas étonnant que ça bloque, parfois.

Même si elle dispose déjà d'un réseau routier plutôt dense, la Région wallonne continue d'agrandir ses infrastructures routières, d'allonger ses autoroutes, de construire des ponts, de poser des contournements et de finaliser certains chaînons manquants.

Pour 2020, le Ministre wallon des Travaux publics Carlo Di Antonio a promis d'investir quelques 2 milliards d'euros "pour offrir aux Wallons des routes de qualité". Avec l'aide de la SOFICO et de la Direction opérationnelle Routes et Bâtiments (SPW), il devrait remettre en condition (pour ne pas dire à neuf) les 2.300 kilomètres qui composent le réseau routier wallon. Et comme les beaux jours sont de retour, les chantiers font également leur come-back.

130 kilomètres

Interrogée par Sudpresse, Caroline Pourtois, la directrice du Centre Perex à Daussoulx, explique qu'il y a actuellement 17 gros chantiers sur les autoroutes wallonnes. Ces derniers s'étalent sur 130 kilomètres. Ce qui représente un investissement de 289.180.000 euros. Outre ces 17 gros travaux, de nombreux autres plus petits chantiers ont lieu simultanément. Le jour précédent l'interview de Sudinfo, le Centre Perex coordonnait pas moins de 123 chantiers.

Ces travaux se ressentent évidemment sur la circulation. De janvier à mars, il y a eu 23.551 km de bouchons autour des chantiers gérés par le Centre. Et ils ne sont pas prêts de s'arrêter puisque la poursuite des travaux est prévue jusqu'au moins 2020. En attendant, il serait peut-être préférable d'opter pour le train plutôt que pour la voiture...

Voici la liste des 17 principaux chantiers:

  • E25/A26 - Réhabilitation du revêtement entre Werbomont et Les Tailles vers Bastogne
  • E25/A26 – Réhabilitation du revêtement entre Bastogne et Massul
  • Réhabilitation du triangle autoroutier E42/A15-E19/A7-A501
  • E42/A27 – Réhabilitation du revêtement et sécurisation de la berme centrale entre Malmedy et Breitfeld
  • E313/A13 – Réhabilitation de l’E313/A13 entre Juprelle et Liège en direction de Liège
  • E42/A15 - Mise à trois voies entre Andenne et Daussoulx
  • E42/A16 – Réhabilitation complète du pont de Pommeroeul
  • E42/A15 - Réhabilitation du pont 34 de La Louvière
  • E411/A4 - Réhabilitation du viaduc de Custinne
  • E42/A27 – Réhabilitation du viaduc d’Ensival vers Battice
  • E19-E42/A7 - Réhabilitation du revêtement entre Mons et Obourg vers Bruxelles
  • E429/A8 – Réfection du revêtement entre Tubize et Hoves vers Tournai
  • E25/A26 – Réhabilitation du viaduc d’Houffalize
  • Réhabilitation du R9 de Charleroi
  • A604 : Réhabilitation de l’autoroute entre Grâce-Hollogne et Seraing vers Seraing
  • N5/E420 – Réalisation du contournement de Couvin
  • N4 – Réhabilitation entre Emptinne et Hogne, en direction de Marche

Déjà lu?