On te présente les Incels, des célibataires extrémistes qui en veulent à toutes les femmes

Lundi, un conducteur fou fonçait dans la foule à Toronto au Canada et faisait plusieurs morts. Deux jours après ce terrible accident, on en sait un peu plus sur les motivations du chauffard. Il est ce qu'on appelle un "Incel", un célibataire extrémiste qui en veut à toutes les femmes du monde. On t'explique tout sur ce groupe bien bien louche.  

Avant ce lundi 23 avril, personne ne les connaissait. Et puis, il y a eu ce mec qui a foncé dans la foule à Toronto en provoquant la mort de plusieurs personnes. Alek Minassian, l'auteur présumé de l'accident, a un gros problème avec les filles. Il les tient responsable de son statut de célibataire. "La rébellion des Incels a déjà commencé. On va renverser tous les Chads et Stacys" écrivait-il sur Facebook avant d'aller écraser des civils.

Ce groupe de masculinistes extrémistes est né sur le réseau social Reddit. Sur ce réseau, on apprenait (Reddit a supprimé tout ce qui concernait les Incels) qu'un Incel (Involuntary celibate) est un gars désirant avoir des relations avec une fille mais qui n'y arrive pas et pense qu'il n'y arrivera jamais. Des sortes de gros frustrés, en somme.

Haine des femmes

Selon leurs critères, un Incel est âgé d'au moins 21 ans et a vécu au moins 6 mois sans aucune relation. Il précise tout de même que "si tu vas voir une prostituée, tu peux toujours être considéré comme un incel". Ces célibataires se rassemblent autour de la haine qu'ils éprouvent envers les femmes. C'est bien simple, ils les jugent responsables de leur célibat interminable. Aucune remise en question. Ils ont même trouvé des surnoms "affectueux" pour la gente féminine: "roastie" pour rappeler l'état de leur vagin après avoir eu plusieurs partenaires sexuels. Ou encore "femoid", la contraction de "female humanoide" pour rappeler qu'elles n'ont aucune humanité.

En fait, les Incels pensent que les relations, de couple ou sexuelles, ne dépendent que du physique. Alors, ils ont développé une autre haine: un mépris total pour ce qu'ils appellent les "chads", des beaux gosses musclés qui ont un succès "illégitime" avec les filles. Le penchant féminin des "chads" s'appellent les "Stacys". Alek Minassian en parle dans son post Facebook.

Viol

Même si le forum subreddit a été fermé par Reddit, les Incels ont encore quelques forums où déverser leur haine. Sur le site Incels.me, par exemple. Ce qu'on y trouve n'est pas vraiment joli. Les propos violents et pornographiques sont tolérés et cela amène plusieurs dérives. Par exemple, les utilisateurs déclarent que "le viol est sûrement cent fois plus plaisant que le sexe classique". Ils conseillent aux mecs en manque de passer à l'acte et donnent même quelques astuces pour éviter de se faire choper par les flics. Merveilleux, n'est-ce pas?

Si la plupart reste pacifiques, d'autres ne le sont pas. Comme Alek Minassian mais aussi Elliot Rodger. En 2014, ce dernier prenait sa voiture-bélier, tuait 6 personnes et en blessait 14. Ensuite, il tua quelques personnes au couteau et à l'arme à feu. Juste avant de passer à l'acte, il postait où une vidéo intitulée "Châtiment", il déclarait vouloir se venger des femmes qui l'avaient toujours "rejetés" et n'avaient "jamais été attirées par lui". "Je suis le mec parfait et pourtant vous préférez vous jeter dans les bras d’hommes odieux plutôt que moi, le gentleman suprême" disait-il.

En tout cas, Alek Minassian est devenu une star auprès de ses petits camarades. Beaucoup saluent son "sacrifice" pour la cause des Incels et appellent à le "vénérer". D'ailleurs beaucoup utilisent sa photo comme photo de profil sur les réseaux sociaux. Même si beaucoup de memes sur les "chads" apparaissent sur le web, ils cachent indéniablement une forme de terrorisme masculiniste affreusement dangereux.

Déjà lu?