WhatsApp sera bientôt interdit aux moins de 16 ans et voilà pourquoi

Pour pouvoir utiliser WhatsApp, tu devras avoir seize ans à partir du 25 mai. Et cette règle comptera pour tous les utilisateurs européens. Pour le moment, l'âge minimum est de treize ans. 

WhatsApp va demander à ses utilisateurs de confirmer qu'ils sont bien âgés de minimum seize ans afin de pouvoir utiliser la messagerie. C'est ce que rapporte l'agence de presse Reuters. Il y aura également une nouvelle politique de confidentialité que tu devras accepter.

Avec ces mesures, l'entreprise, sous la croupe de Facebook et de Mark Zuckerberg, veut se conformer à la nouvelle législation européenne en matière de protection de la vie privée. Les utilisateurs auront accès à toutes leurs données WhatsApp, telles que leurs contacts et numéros bloqués.

Loi européenne sur la protection des données privées

Quand la nouvelle loi européenne sur la protection de la vie privée entrera en vigueur en mai, les entreprises seront tenues de supprimer les données personnelles de leurs utilisateurs si ils leur demandent. Cela fait suite au scandale de Cambridge Analytica sur Facebook.

WhatsApp compte environ 1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde. En dehors de l'Europe, l'âge minimum reste treize ans.

Une autre approche de WhatsApp

La politique de données WhatsApp est séparée de celle de Facebook. Facebook va agir différemment par rapport à la nouvelle législation sur la protection des données privées. Les mineurs âgés de 13 à 15 ans devront demander à leurs parents la permission de partager des informations personnelles sur le réseau social. S'ils n'obtiennent pas cette autorisation, ils auront un fil d'actualité plus général qui ne sera pas adapté à leurs données et préférences.

Déjà lu?