Quand Fortnite décide de ton avenir: une université américaine promet une bourse de 4.000 euros à ses meilleurs joueurs

Ok, Fortnite est un jeu phénomène mais là on dépasse les limites de l'imaginable. Aux États-Unis, une université promet une bourse de 4.000 euros aux meilleurs joueurs de Fortnite. Ou comment quelques parties peuvent décider de ton avenir. 

Si la hype de Fortnite est déjà impressionnante chez nous, aux États-Unis c'est encore pire. On a l'impression que tout tourne autour du jeu. Car dans l'état de l'Ohio, une université propose un deal un peu fou: offrir une bourse d'étude de 4.000 euros aux meilleurs joueurs de Fortnite. En gros, Fortnite devient un sport comme le basket ou le football américain. Car chez l'Oncle Sam, les équipes de sport permettent aux joueurs d'obtenir des bourses et désormais, ça marche aussi pour l'eSport.

En fait, l'université d'Ashland semble en avance sur son temps. Elle a bien compris l'importance de l'eSport dans la société. Il est donc possible d'obtenir une bourse en jouant à League of Legends, Overwatch et Counter Strike. Comme pour Fortnite, le montant de la bourse s'adapte aux besoins académiques des étudiants/joueurs sélectionnés.

Joueurs pro

Aux États-Unis, les universités ont toutes leurs équipes de basket, football américain, hockey etc. Les écoles s'affrontent alors dans des championnats nationaux. L'université d'Ashland fait pareil mais avec les jeux vidéo. L'université a bien compris que l'eSport est LE divertissement de demain et désire se positionner en tant que pionnière dans le domaine.

Seul petit hic: contrairement à League of Legends ou Overwatch, Fortnite n'est pas encore un jeu professionnel. Même si des évènements et tournois s'organisent un peu partout, le jeu n'est pas encore tout à fait optimisé et de nombreux problèmes techniques surviennent pendant les parties. Mais qu'importe, l'université d'Ashland compte sur Epic Games pour régler ça et il y a fort à parier que de vrais tournois officiels s'organiseront prochainement. Encore une fois, les Américains ont un train d'avance en matière d'eSport. Victoire royale pour l'Oncle Sam.

Déjà lu?