Pas gêné: un mec a fait irruption chez Taylor Swift... pour prendre une douche et faire une sieste dans son lit

Un jeune homme de 22 ans est entré par effraction dans la maison new-yorkaise de Taylor Swift. Il s'est mis à l'aise: il a pris une douche et fait une sieste dans le lit de la star. La police a carrément dû le réveiller pour l'évacuer.

Il y en a qui ne doutent de rien! Roger Alvarado, un Américain de 22 ans venant de Homestead en Floride, a fait irruption dans l'appartement de Taylor Swift, situé dans le quartier Tribeca à New York. La police, alertée par les voisins, l'a trouvé ce vendredi endormi dans le lit de la popstar, rapporte le New York Times.

Par chance, Taylor Swift ne se trouvait pas chez elle au moment des faits. Mais le harceleur n'en est pas à son coup d'essai, puisqu'il a déjà été arrêté, à la même adresse, le 13 février dernier, pour avoir démoli la porte d'entrée à coups de pelle. Il a donc terminé une fois de plus sa course au poste de police et est désormais poursuivi pour harcèlement, cambriolage, méfait criminel et intrusion.

Victime des déséquilibrés

Décidément, la chanteuse semble avoir un bon paquet de déséquilibrés parmi ses fans. Ainsi, en 2016, un homme de 26 ans était entré de force chez un propriétaire de Nashville, soi-disant pour "sauver sa femme Taylor Swift". Plus récemment, début avril, un autre homme a écopé de dix ans de mise à l'épreuve pour avoir traqué et menacé de tuer Taylor Swift et toute sa famille, qu'il comparait au "démon". Quelques jours plus tard, un cambrioleur a braqué une banque dans le Connecticut dans le but d'"impressionner" la star.

Pour se protéger des tarés, la jeune femme a fait ériger il y a peu un mur de près de deux mètres de haut tout autour de sa maison de Beverly Hills. Mais cette barricade ne semble toujours pas suffisante, puisqu'un autre homme a été arrêté le 8 avril dernier, alors qu'il tentait d'escalader le mur de sa propriété.

Enfin, samedi dernier, un autre fou a tenté de s'introduire dans sa demeure californienne, mais cette fois il était armé d'un couteau. Selon le Time, il disposait également de trois armes de poing et était en liberté conditionnelle pour s'en être déjà servi.

Espérons pour la pauvre Taylor que ce soit cette fois le dernier d'une longue série!

Déjà lu?