Thierry Ardisson ou l'homme en noir qui se fait des couilles en or

Thierry Ardisson est l'un des animateurs du PAF les plus connus. Entre son job d'animateur dans Salut les terriens!, dans Les Terriens du dimanche sur C8, il en est également le producteur et possède sa propre société Téléparis. Bref, avec toutes ses casquettes, Thierry Ardisson a de quoi prendre une belle retraite dorée. 

La télé, ça paie très bien! Pour certains animateurs phares, c'est même un juteux business. Thierry Ardisson l'a bien compris et c'est d'ailleurs pour cela qu'il exerce son métier d'animateur depuis plus de trente ans. Mais en plus d'être animateur sur plusieurs émissions, comme Salut les Terriens!, ou encore les Terriens du Dimanche, il est également un producteur très influent à la télévision, comme au cinéma. Et il ne compte pas s'arrêter de sitôt. "Si je fais trop de télé au détriment d’activités plus nobles, c’est que je suis vénal, j’aime l’argent", dévoilait-il dans une enquête publiée dans le Journal du dimanche.

Un homme en noir vénal

En effet, l'animateur de 69 ans, connu pour son côté provoc' et son franc-parler a dévoilé son salaire mensuel et déclare gagner entre "15.000 euros et 20.000 euros". S'il n'est vraiment pas à plaindre, difficile de croire que l'animateurs présent à l'antenne depuis tant d'années ne touche pas "plus". Quand on sait qu'un Nikos Aliagas se fait environ 27.000 € par émission de The Voice ou encore que Sandrine Quétier empocherait 18.000 € à chaque émission de Danse avec les stars, comme le dévoilait en janvier dernier le magazine économique le Capital, dans un palmarès des animateurs les mieux payés de la télé; on se dit que l'homme est noir ne gagne pas tant que ça. Ou du moins, n'ose pas l'avouer. En effet, avec ses casquettes à la fois d'animateur et de producteur, même s'il s'agit plus d'un métier de l'ombre, Thierry Ardisson est sur tous les fronts, et ce depuis longtemps. Alors forcément, il faut ajouter à ce salaire cité toutes ses activités sur le côté pour connaître son véritable jackpot mensuel.

Une retraite assurée

Mais s'il fait ce métier, ce n'est pas que pour l'argent. Il ne lui reste pas beaucoup d'années à prester, pourtant la retraite ne semble pas le réjouir tant que ça. "Être vieux, c’est chiant, mais être vieux et pauvre c’est pire", lâche-t-il encore. Cependant il a avoué qu'il ne ferait pas de "l'antenne jusqu'à 87 ans". Il va donc falloir qu'il se trouve bien vite une autre activité qui lui ramène des pépettes. Même si avec toutes ses casquettes, il pourra sûrement se targuer d'avoir une retraite bien dorée.

Déjà lu?