À cause de la Syrie, la menace d'un conflit USA-Russie refait surface

Oui, un conflit Russie-USA est à craindre. La Russie a averti les Etats-Unis que le lancement de frappes aériennes en réponse à une attaque chimique présumée en Syrie pourrait déclencher une guerre entre les deux grosses puissances. L'ambassadeur russe parle d'une situation très dangereuse.

La tension entre la Russie et les États-Unis ne fait qu'augmenter depuis quelques jours. En cause, la guerre civile en Syrie qui prend des allures de conflit international. Plusieurs pays, dont la France et les États-Unis ont, évoqué une possible intervention. La Russie a vivement réagi aux avertissements des puissances internationales.

"La priorité immédiate est d'éviter le danger de la guerre", a déclaré jeudi Vassily Nebenzia, l'ambassadeur russe aux Nations Unies. Il a accusé Washington de mettre en danger la paix internationale et a déclaré que la situation était "très dangereuse".

ONU

Les puissances occidentales veulent lancer des frappes aériennes en réponse aux attaques chimiques dans la Ghouta, en Syrie. Mais la Russie, alliée du gouvernement syrien, s'oppose à une telle action.

"Nous ne pouvons exclure aucune possibilité, malheureusement", a déclaré M. Nebenzia à la presse après une réunion privée du Conseil de sécurité de l'ONU jeudi soir à New York. Pour lui, ces interventions représentent un sérieux "danger d'escalade" à cause de la présence militaire russe en Syrie.

Suite à ces menaces, le président américain Donald Trump a consulté ses alliés dont la Grande-Bretagne et la France - qui doivent en principe prendre part aux frappes menées par les États-Unis sur la Syrie - pour réfléchir à une solution afin que cette crise ne devienne incontrôlable.

Déjà lu?