À Blankenberge, on veut donner la pilule aux mouettes

La station balnéaire de Blankenberge n'en peut plus de ses mouettes. Et il semble qu'elle soit prête à tout pour repousser les nuisances causées par les goélands... La Ville a même pensé à la contraception!

Tu t'es déjà retrouvé en terrasse sur la digue à la mer à ne plus entendre ce que ton voisin d'en face te dit à cause d'une mouette qui fait un potin monstre? Ou, tu as peut-être déjà vu une mouette prête à tout pour avoir à manger: piquer la glace d'un enfant innocent ou éventrer une poubelle par exemple. De manière générale, les mouettes, on les préfère sur la plage ou sur un brise-lames, mais en période de reproduction, celles-ci deviennent tout simplement ingérables. Et c'est pour cela que la commune de Blankenberge a décidé d'employer les grands moyens.

La contraception contre les mouettes

Dans d'autres stations, ce sont des faux oeufs qui sont utilisés pour calmer les ardeurs des volatiles, mais à Blankenberge, c'est la pilule que l'ont veut utiliser. La proposition a été discutée au conseil communal et le bourgmestre, Patrick De Klerk (Open VLD) l'a confirmé hier: "Il s'agit d'une première en Europe, mais l'idée n'est pas vraiment nouvelle - la technique est déjà utilisée à Venise et à Barcelone mais sur des pigeons. Sur des mouettes, cela n'a jamais été testé".

Avec 300.000 touristes attendus à la Côte ce week-end, on peut comprendre que les autorités veulent rendre les séjours plus confortables. Mais comment feraient-ils pour faire ingérer la contraception aux oiseaux?

Vite car la saison a commencé

Le bourgmestre de Blankenberge veut agir vite, car la saison de reproduction a déjà commencé. "Tout comme à Ostende, nous allons utiliser des drones pour repérer les nids" explique le bourgmestre. Le contraceptif, sera en fait mélangé à de la nourriture que sera distribuée aux mouettes. Pour le moment, la commune de Blankenberge n'a pas soumis le projet à d'autres stations de la Côte et n'en a pas discuté non plus. Mais selon le bourgmestre " le projet devrait bientôt être examiné" par d'autres communes.

Déjà lu?