Tu bois l'eau du robinet? Fais bien gaffe, en Wallonie, certaines eaux sont contaminées avec du plomb

Boire l'eau du robinet ou boire l'eau en bouteille? C'est la question que de nombreux Belges se posent sans arrêt. Et si notre eau est très bien contrôlée et même de mieux en mieux, en Wallonie, elle présente cependant encore un taux de plomb trop important pour la santé, comme le relève la DH ce mardi matin. Mais ce n'est pas pour ça que tu dois arrêter d'en boire!

Si l'eau du robinet coûte bien moins cher que l'eau que tu achètes en bouteille, certaines personnes sont tout de même récalcitrant quand il s'agit de la boire. Pourtant, en Belgique, l'eau du robinet est parfaitement potable. Elle est même d'une excellente qualité car elle est filtrée naturellement par les sols lors de son infiltration. Cependant, la qualité de l'eau du robinet n'est pas un fait acquis. Selon le dernier rapport de la DGO3 (Service public de Wallonie-Environnement) sur la qualité des eaux destinées à la consommation humaine, 5,2 % des eaux du robinet wallonnes présentent un taux de plomb supérieur aux normes autorisées, comme le souligne la DH ce mardi matin.

Une norme limitée à 10 microgrammes

En effet, 16.252 contrôles au robinet et 3.248 sur compteurs et cuisines ont été réalisés entre 2014 et 2016. Et dans 39 % des cas, du plomb a été détecté, parmi lesquels, 7,8 % des contrôles dépassaient la norme autorisée. Pire encore, dans 1,2 % des cas, le taux était plus de cinq fois supérieur à la norme autorisée, écrit encore le SPF-Environnement dans son rapport. Mais si les chiffres inquiètent, il faut avant tout savoir que depuis 2013, le taux de conformité en plomb a adopté la norme européenne et a donc fortement diminué. Ainsi, le taux maximum autorisé est passé de 20 microgrammes à 10 pour un litre d'eau.

L'eau de Bruxelles, très bonne

Malgré tout, le SPF-environnement précise tout de même que la qualité de l'eau en Wallonie est de très bonne qualité, tous critères de salubrité et de propretés confondus, rapporte la DH. Cependant, quelques 6.500 wallons auraient tout de même bu de l'eau contaminée pour la période 2014-2016. Il n'empêche que la qualité globale de l'eau du robinet tend à s'améliorer. Le plus gros problème vient de sept distributeurs dans la province du Luxembourg où ils doivent encore progresser pour atteindre le seuil des 95 % de conformité. De manière globale, le taux de conformité en Wallonie est de 98,90 %, alors qu'il est de 99,60 % en Flandre. Bruxelles, quant à elle, est meilleur élève en la matière puisqu'elle affiche un taux de conformité à 99,7 %.

Trop de plomb peut être toxique

Si ces chiffres prouvent que tu peux boire l'eau de ton robinet sans modération, le plomb est tout de même considéré comme toxique. Si l'ingestion de plomb via l'eau d'alimentation ne conduit que très rarement à des cas d'intoxication, son accumulation dans le corps n'a rien d'anodin. Chez les enfants, elle peut entraîner de l'anémie, voire des troubles neurologiques. Tandis que chez l'adulte, le plomb peut être responsable de douleurs abdominales, troubles neurologiques ou anémie. Il peut aussi être à l’origine d’hypertension artérielle. Ces effets sont rares, mais il est tout de même plus prudent d'en être averti.

Déjà lu?