Un homme est mort dans un incendie à la Trump Tower, et Trump salue la "bonne construction du bâtiment"

La soirée de samedi n'a pas été de tout repos pour les pompiers de New York. Un incendie a ravagé un appartement du 50ème étage de la Trump Tower, entraînant la mort d'un homme. Mais plutôt que de présenter ses condoléances, Donald Trump a préféré loué le fait que son bâtiment ait été "bien construit".

Un violent incendie s'est déclaré ce samedi vers 17h30 (23h30, heure belge) au 50e étage de la Trump Tower, la tour située sur la 5ème Avenue de New York qui abrite notamment les anciens appartements de Donald Trump, avant qu'il ne soit élu président, ainsi que le siège de plusieurs entreprises lui appartenant.

Le bilan est lourd: un homme a perdu la vie et quatre pompiers ont été blessés, indique la police dans la presse new-yorkaise. La victime s'appelle Todd Brassner et était un marchant d'art ami du célèbre Andy Warhol, précise le New York Daily News. L'homme de 67 ans a été retrouvé inconscient dans un appartement du 50ème étage et a ensuite été transporté à l'hôpital Mount Sinai West où sa mort a été déclarée.

"Un feu très difficile"

"Tout l'appartement était en feu (...) C'était un feu très difficile [à maîtriser]. Comme vous pouvez l'imaginer, l'appartement était assez grand et au 50ème étage", a déclaré le commissaire Daniel Nigro, du Fire Department of the City of New York (FDNY), lors d'une conférence de presse. Il ajoute que "le reste du bâtiment était rempli d'une quantité importante de fumée", nécessitant le travail sur place de 200 pompiers. Comme les étages supérieurs abritent des appartements personnels, ils ne sont pas équipés d'extincteurs, ce qui a compliqué les choses, précise encore le commissaire.

La cause exacte de l'incendie n'est pas toujours connue, on sait seulement qu'aucun membre de la famille Trump ne se trouvait dans la tour à ce moment-là. De même, l'appartement familiale, un triplex qui s'étend du 66ème au 68ème étage, n'a subi aucun dégât.

"Bâtiment bien construit"

Face à ce dramatique incident, Donald Trump a réagi, comme à son habitude sur son compte Twitter. Mais, comme à son habitude également, d'une manière pas tout à fait appropriée. Plutôt que de présenter ses condoléances à la famille de la victime, il a loué le fait que sa tour était "bien construite" et que c'est pour cette raison que le feu était "très confiné". "Les pompiers (hommes et femmes) ont fait du bon boulot. MERCI!", a-t-il ponctué son tweet. Aucun mot envers la victime et ses proches, même plus tard dans la soirée.

Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit. Il y a trois mois seulement, le 8 janvier dernier, un autre incendie avait ravagé le sommet de la tour, faisant trois blessés légers. Il avait fallu dépêcher sur place 26 unités, soit 84 pompiers, pour maîtriser les flammes, environ une heure plus tard. Cette fois-là, le feu était parti du système de chauffage et de ventilation situé sur le toit du gratte-ciel.

Bref, il n'y a pas franchement de quoi se vanter de la "bonne construction" du bâtiment.

Déjà lu?