Une voiture fonce dans la foule à Münster en Allemagne: 3 morts, environ 20 blessés et la piste terroriste écartée

Une voiture a foncé dans la foule ce samedi après-midi dans la ville de Münster en Allemagne, faisant deux morts et plusieurs blessés. L'assaillant s'est suicidé par balle juste après, élevant le bilan à trois morts. L'homme était instable psychologiquement et les autorités écartent la piste terroriste.

Ce samedi vers 15h30, au moment où les terrasses étaient bondées et les magasins remplis, une voiture bélier a foncé dans la foule sur place du centre de Münster, une ville de l'ouest de l'Allemagne. La police confirme la mort de trois personnes (dont le conducteur du véhicule) et précise qu'une vingtaine d'autres ont été blessées.

Dans les premières heures après l'incident, le journal allemand Spiegel parlait d'un attentat, car le conducteur s'est suicidé par balle dans son véhicule juste après les faits. Un scénario qui rappelle donc l'attentat au camion-bélier perpétré en décembre 2016 sur un marché de Noël à Berlin et revendiqué par l'EI.

Pas un attentat terroriste

Mais pour la police allemande, il est trop tôt pour parler d'attentat. Dans la soirée, le ministre de l'Intérieur de la région du nord-ouest de l'Allemagne a d'ailleurs écarté l'hypothèse d'un attentat islamiste et souligné que le conducteur était de nationalité allemande. "Rien n'indique pour le moment qu'on ait affaire à des motivations islamistes" dans cette affaire, a déclaré Herbert Reul face à la presse à Münster. De même, aucune revendication de l'EI n'a pour l'instant été émise.

Au contraire, c'est la piste du coup de folie qui est davantage privilégiée. L'assaillant, Jens R., étant un Allemand de 48 ans qui souffrait de troubles psychiques, d'après les informations de l'agence de presse allemande DPA. La chaîne n-tv précise que l'homme avait clamé publiquement il y a peu son intention de se suicider, des informations qui n'ont toutefois pas été confirmées officiellement.

Voici quelques images de l'incident

À cette heure-là et avec le beau temps, la place était bondée...

Déjà lu?