Jay-Z trouve que la présidence de Trump est "en fait une bonne chose"

La petite gueguerre entre Donald Trump et Jay-Z continue. Enfin, ce coup-ci, Jay-Z estime plutôt que la présidence de Trump est une bonne chose pour l'Amérique. Enfin, voici sa vision des choses. 

Wopopop? Quoi? Une bonne chose? Yep, tu as bien lu! Lors d'un épisode de "My Next Quest Needs No Introduction" avec David Letterman, le chanteur de 48 ans et mari de Beyonce a déclaré que la présidence de Donald Trump était une bonne chose.

Depuis janvier dernier, le président des États-Unis et le rappeur américain sont entrés dans une espèce de petite guerre. Mais ce coup-ci peut-être que Donald Trump sera content des propos qu'a tenus Jay-Z? Non, sûrement pas en fait. Puisque "une bonne chose" n'a rien à voir avec la politique qu'il mène pour l'instant aux US.

Ce que le politique Trump a provoqué selon Jay-Z

Non, en fait ce que Jay-Z veut dire, c'est que grâce à Donald Trump, les Américains sont obligés de parler de la chose politique, de se parler, de s'associer et surtout de s'organiser ensemble. "On ne peut jamais vraiment aborder quelque chose tant que ce n'est pas révélé." Ce qu'il veut dire par là, c'est que la politique menée par Donald Trump révèle les maux de l'Amérique et "grâce" à cela, tout le monde voit ce qu'il se passe en réalité.

Jay-Z s'explique et ajoute: "Il fait ressortir le côté hideux de l'Amérique que nous voulions voir disparu et qui est pourtant encore là. Et nous devons toujours y faire face. Nous devons avoir des conversations difficiles. Nous devons parler du N-word (ndlr: nigga) et nous devons parler de la raison pour laquelle les blancs sont toujours privilégiés dans ce pays".

Si tu veux écouter son point de vue le voilà (et en bonus, tu peux l'entendre parler de son mariage avec Beyonce, sa maman, ses enfants et son amitié avec Kanye West):

 

Déjà lu?